Live report & Photos – Climax Festival 2018

0
667

Climax Festival 2018

Report et photographies par Scott Groult

Le Climax est un festival à conviction écologique qui se déroule sur trois jours, du jeudi au samedi. Habitant en région parisienne, j’ai profité d’un week-end à Bordeaux pour me rendre le samedi à ce festival.

Hamza : l’une de mes principales motivations à venir à ce festival était la participation du phénomène belge Hamza. Son passage prévu en début de soirée, j’arrive donc en avance pour faire un peu le tour de ce festival. Puis j’entends pas hasard une conversation entre bénévoles qui disent que la venue d’Hamza est annulée, alors qu’on est à peine à 2 heures de son passage. Le compte Instagram du festival confirme cette information, Hamza est malade et est donc contraint d’annuler sa présence. Je suis évidemment très déçu et je ne suis pas le seul …

Denzel Curry : j’avais également coché le passage de Denzel Curry, qui passait juste après Hamza. On peut dire qu’il a réussi à faire oublier la déception engendrée par le belge, tant le rappeur américain à mis le feu sur scène et dans la fosse. Lui qui venait tout juste de sortir son 3ème album studio (TA13OO, sorti le 27 juillet) avait à ma  surprise une large fanbase ici à Bordeaux. Je connaissais de nom Denzel, mais n’écoutais pas forcément. Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi populaire ici ! Belle surprise car du coup les festivaliers était hyper chaud. Une heure de folie.

JC Satan : Bon après Denzel Curry, il n’y a plus d’artiste hip-hop sur le festival. Je vois que sur la plus grande scène du festival il y a un groupe qui va se produire. J’y vais et je découvre « JC Satan ». Un groupe de rock (je n’y connais rien en Rock !), que je ne connais évidemment pas et je dirais que je ne suis pas le seule à ne pas les connaître. Peu importe les festivals c’est aussi fait pour s’ouvrir vers d’autres univers musicaux et découvrir des artistes. JC Satan c’est quand même cinq albums dont le dernier sorti en mars 2018 intitulié « « Centaur Desir ! » et jugé par les organisateurs de Climax comme leur meilleur album. Je peux pas confirmer, je ne connais pas les autres !

L’ambiance générale du festival :

Ce festival se déroule dans un lieu vraiment stylé, à DARWIN dans une ancienne caserne militaire. Aujourd’hui le lieu a été réaménagé en espace dédié au développement économique responsable. Il n’y avait pas que de la musique à ce festival mais aussi des démonstrations de roller, un village d’ONG, des food trucks bio…

Beaucoup plus petit que les festivals que j’avais fait précédemment (Rock en Seine et Solidays) mais beaucoup plus chaleureux et vraiment une excellente ambiance dans un super cadre.