[Interview] Out Of My Eyes : metalcore made in France !

0
567

Il y a quelques jours nous avons pu rencontrer Corentin Craveiro, chanteur du groupe de metalcore français Out Of My Eyes. On a donc pu discuter des deux vidéos sorties récemment ainsi que du futur du groupe, et de ce qu’il pense de la scène metalcore actuelle. Une interview à la cool, quoi !

Pozzo Live : Salut Corentin, ça va ?

Corentin Craveiro : Ouais tout va bien, c’est un peu galère, là on est dans un bar parce qu’il y a plusieurs interviews, c’était un peu galère de venir mais tout va bien !

PL : Vous venez de sortir le clip de Play It Back, comment se sont faits ce morceau et ce clip ?

Corentin : Alors le morceau, franchement, il s’est fait simplement. Tu vois on était sur la Playstation, et Lalou, le guitariste, a balancé un riff, et on a dit « on garde celui-là, ça c’est cool ». Et le clip ça s’est fait  avec Théo de Solitaris, qui est réalisateur de films. Et on est en partenariat avec LED Box qui est une boîte qui nous ont prêté pas mal de lights, ensuite on a fait une petite instal’ et voilà, on a sorti ce doux clip.

PL : C’est le premier d’une trilogie de clips, qu’est-ce qu’on peut attendre pour les suivants ?

Corentin : Ah c’est cool que tu l’aies dit, la trilogie de clips ! Les suivants… En fait il reste deux clips, dont l’un s’appelle Future qui sortira le 15 janvier, et il y a un gros message par rapport à cette trilogie. On a balancé des codes, y a des choses à comprendre dans le clip, etc. Et du coup, nous, on peut rien en dire, parce que c’est à vous de trouver le message ! Mais c’est trois clips qui se suivent et qui ont une réelle importance pour nous parce que tout va se jouer là. Out Of My Eyes va tourner autour de ça, va tourner autour des trois clips tout simplement. J’essaie de ne pas trop en dire parce qu’il reste encore deux mois avant que tout sorte.

PL : Même pas un petit indice ?

Corentin : Un petit indice… Franchement dans Play It Back, y a déjà pas mal d’indices que des gens ont déjà compris plus ou moins, mais voilà. Il faut juste regarder le visuel des clips et voilà !

PL : Est-ce qu’il y a un album de prévu après ces trois clips ?

Corentin : Est-ce qu’il aura un album… Est-ce que vous voulez un album ? C’est plutôt ça la question !

PL : Bah ouais, clairement !

Corentin : Hahaha ! Nous on va sortir les trois clips, peut-être d’autres clips et si le format est intéressant pour les gens, qu’on sorte un album, pourquoi pas. Pour l’instant nous, dans nos têtes on va pas sortir d’album en fait. On va juste faire des clips et tout, et juste du visuel en fait. On veut relancer ce truc là. Et un album, pour l’instant c’est pas dit.

PL : C’est une formule qu’on voit de plus en plus, de sortir des clips comme ça. Bring Me The Horizon et Black Veil Brides commencent à faire ça aussi je crois !

Corentin : Le format album, c’est long à faire, long à produire etc. Et nous on kiffe le visuel, en fait. On kiffe faire des clips, ce genre de choses là. Et ouais on a vu que Bring Me The Horizon faisaient ça, j’ai trouvé que c’était hyper intéressant, qu’ils avaient totalement raison de faire ça. Et on va faire pareil. Nous c’est notre délire aussi, tu vois. On fait que du visuel. Mais dans le metal c’est hyper important de faire un album, donc peut-être qu’on fera un album, mais c’est pour ça que c’est pas sûr, tu vois.

PL : C’est vrai que dans le metal, les gens ont plus tendance à acheter le CD que dans les autres styles.

Corentin : Exactement ouais. Bah c’est souvent la question qu’on nous pose en fait ! On nous dit « eh, le prochain album ? » et nous on a rien annoncé en fait, on a pas annoncé d’album, on sort juste des clips, et il faut cliquer et streamer tout ça. Mais peut-être qu’on fera un album, voilà, peut-être. Pour l’instant on en dit pas plus, mais peut-être.

PL : Vous avez aussi sorti une reprise de Slayer comme une surprise le dernier jour de la carrière de Slayer.

Corentin : C’est ça, exactement !

PL : Tu peux nous dire comment ça s’est fait ?

Corentin : Bah en fait c’est tout con. Moi de base je suis pas spécialement dans le metal, genre je découvre le metal en même temps que j’en fais, tu vois. Et des potes m’ont fait écouter Slayer (bon j’ai pas écouté ça l’année dernière non plus). Ils m’ont fait réécouter Slayer, si tu veux. Et je me suis dit que c’était trop cool, et tout. Et c’est mon pote Nothedrifter, qui est tatoueur, qui m’a dit « franchement ça vous irait grave bien de faire une cover ». Du coup on a fait la cover et en termes de visuels, ils ont été faits par Florent Hauchard, qui est le frère de Squeezie, il est illustrateur et c’est un bon pote à nous. On lui a parlé du projet et il a dit « ah franchement, pour un hommage à Jeff Hanneman » (parce qu’il aime bien le metal) « je suis grave chaud ! » Et voilà, tout est parti du visuel un peu en dessin animé, tout ça quoi.

PL : Le metalcore est en pleine évolution en ce moment avec plein de virages mélodiques comme chez Bring Me The Horizon et Deez Nuts, t’en penses quoi de ce virage un peu mélodique du metalcore ?

Corentin : Moi je trouve ça cool ! Les mouvements doivent changer, la musique doit changer. Y a des choses qui restent à la base, genre qu’on écoute depuis X temps, genre Slayer c’est du gros metal qu’on écoute encore maintenant, tu vois. Mais je pense que genre le metalcore a eu sa grosse période à l’ancienne, avec Asking Alexandria etc. Et Black Veil Brides etc. Et je pense que maintenant on cherche un peu autre chose, on cherche un autre virage mais plus de mélodie justement, moi je trouve ça cool, ça ouvre un peu le public à autre chose je crois. Et justement j’ai plein de potes qui écoutent pas de metal, et quand ils écoutent des trucs comme t’as dit comme Deez Nuts, un peu plus mélodiques, bah franchement ils kiffent ! Alors qu’avant on aurait dit « c’est du metal » ils auraient pas écouté, tu vois. Donc ce virage il ouvre un peu plus artistiquement, je trouve ça cool !

PL : Toi t’écoutes quoi en ce moment ?

Corentin : En ce moment, moi j’écoute de la trap US, et du rap français en ce moment. Mais vraiment en ce moment je suis dans Architects, et y a rien à voir, Alkpote, qui a sorti un super son, Flamme et voilà. Après je suis très varié, moi. J’écoute vraiment beaucoup de trucs différents. Et toi t’écoutes quoi du coup ?

PL : En ce moment j’ai beaucoup écouté le dernier Bring Me The Horizon !

Corentin : Ouais franchement il est cool ! Franchement y a pas à dire, ils sont revenus un peu vers le metal et ça fait plaisir ! Le dernier album j’avoue j’ai pas trop kiffé, j’ai pas trop accroché et du coup là c’est avec Ludens, et c’est bien cool.

PL : Y a Poppy aussi en ce moment qui fait un truc pas mal, je sais pas si t’as écouté.

Corentin : Ouais je vois très bien, c’est pareil ! Je trouve archi bien parce que c’est que visuel, c’est un monde créé autour de cette meuf qui est archi glauque, archi bizarre, et au final les gens adhèrent ou n’adhèrent pas, ça te choque quoi. Genre que tu aimes ou que tu n’aimes pas, tu vas quand même regarder et réécouter parce que ça t’a intrigué, et au final tu vas te rendre compte qu’en fait c’est grave cool ! Moi j’aime beaucoup ce genre de trucs !

PL : Le visuel c’est hyper important pour vous, est-ce que sur scène il y aura du visuel ?

Corentin : Ouais, grave ! En fait on est en partenariat avec LED Box et on a un putain d’ingé lights (gros big up à Antoine) et ouais y aura grave du visuel, on veut vraiment… Bon là en termes de budget on fait ce qu’on peut mais au fur et à mesure on va faire plus visuel. Tu vois genre mettre des flammes sur scène, des trucs comme ça, ça me ferait trop kiffer tu vois. C’est le genre de trucs qu’y aura forcément un jour.

PL : Du coup est-ce qu’il y a une tournée de prévue ?

Corentin : Ouais en fait, pour l’instant c’est concentré uniquement sur balancer des sons. Produire nos sons, faire des clips etc. Et là ouais y a une tournée qui va être annoncée dans pas trop trop longtemps. Une tournée française. Parce qu’on a vraiment pas beaucoup tourné en France du coup. Donc on passera à Rennes, Lyon, Nantes, il me semble… Après on essaie de trouver d’autres dates, s’il y a des bookers qui sont chauds y a pas de soucis, envoyez un message. Mais ouais on essaie de préparer une petite tournée d’ici février-mars !

PL : Avec qui vous aimeriez tourner ?

Corentin : Très bonne question ! En ce moment on aimerait bien Motionless In White, qui sont passés à Paris y a pas longtemps, la tournée nous aurait bien plu. Sinon notre objectif ça serait de tourner avec Slipknot ! Notre objectif c’est ça. Sinon le reste on prend bien sûr, ça nous fait kiffer ! Mais le mieux ça serait Slipknot !

PL : Je vous aurais bien vus sur la date avec Eskimo Callboy et We Butter The Bread With Butter !

Corentin : Y avait une tournée qui était prévue avec justement Eskimo Callboy et Attila et en fait au dernier moment ça a été annulé parce qu’ils ont rajouté un troisième groupe, et en fait on était l’opener de l’opener et ça s’est pas fait en fait.

PL : Enfin quel groupe ou artiste tu penses qu’on devrait interviewer ensuite ?

Corentin : Solitary, c’est des copains, et A Reason To aussi, ça c’est cool !

PL : Merci beaucoup, j’ai hâte d’entendre la suite !

Corentin : Merci à toi, le 15 janvier du coup !

Un grand merci à Out Of My Eyes et à HIM Media pour cette interview !