Je dis aime: -M- a électrisé Toulouse!

0
191

Nous étions présents au Grand Petit Concert de (Matthieu Chedid) le mercredi 15 Mai au Zénith de Toulouse, et nous n’avons pas été déçus! Le récit de cette merveilleuse soirée ci-dessous.

La soirée ne commence pas si bien pourtant. En effet, étant sévèrement en retard, puis me retrouvant bloqué en pleins bouchons, je loupe toute la première partie… Dommage car de un, ça avait l’air bien sympa, et de deux, et bien je ne peux pas vous en parler ici du coup… Bref!

J’arrive donc pour le début du concert de M. Et c’est parti pour quelques heures de pur plaisir. 2h30 je crois, si ma mémoire est bonne. M a toujours eu cette capacité à captiver son public, et ce même seul sur scène. Tout au long de la soirée, on se retrouve transporté dans son univers. Au fil des chansons, on écoule ses différents albums et projets, et on réalise bien vite que, diable, ce type est d’une productivité assez incroyable!

La disposition du Zénith a également été pensée afin que Matthieu soit toujours proche de son public. Une scène à mi-hauteur d’homme, pas de barrière de sécurité, les premiers rangs peuvent presque le toucher! Cette proximité avec le public est une des marques de fabrique de Matthieu Chedid tout au long de sa carrière. Tellement important pour lui qu’il ira même jusqu’à jouer du piano au beau milieu de la fosse, pour être une fois de plus au plus proche de son public (voir photo en tête d’article).

La scénographie est assez impressionnante également. Un écran géant en forme de M orne cette scène minimaliste. Les images diffusées sont tout simplement les images du concert, filmé en direct, sur lesquelles sont bien souvent appliquées des filtres colorés, donnant ainsi une véritable identité visuelle et colorée au show proposé. On en prend vraiment pleins les mirettes pendant tout le concert!

D’un point de vue musical, car ça reste un point central du concert me direz-vous, nous avons droit à tout. Je m’explique. Tout au long de son concert, Matthieu Chedid alternera entre passages acoustiques et passages électriques. Les passages acoustiques seront soit des « guitare voix » soit des « piano voix« . Ils permettront de mettre en avant le côté presque angélique de la voix de M, on ressent vraiment toute la poésie et la plume artistique sur ses morceaux magnifiques.

Les passages électriques quant à eux seront également impressionnants mais pas pour les même raisons. En effet, M retranscrira à la perfection des arrangements prévus pour des groupes entiers en étant seul sur scène. En effet, ayant en sa position de nombreux loopers, instruments, micros, et tout un tas d’autres accessoires, M superposera les couches successivement jusqu’à avoir le résultat tant attendu. C’est assez impressionnant à voir d’ailleurs, il joue avec les boutons de ses différentes machines comme un pro!

Le concert se terminera donc sous les applaudissements unanimes du Zénith pour cet ovni de la chanson française qui n’en finit pas de nous séduire à chacune de ses apparitions. Merci M pour cette belle soirée, et à très bientôt (puisqu’il revient à Toulouse en Décembre et que nous y serons très probablement)!

Setlist:

  1. Une seule corde
  2. Mama Sam
  3. Je dis aime
  4. Qui de nous deux
  5. Lettre infinie
  6. Superchérie
  7. L’alchimiste
  8. Océan
  9. Massaï
  10. Billie
  11. Est-ce que c’est ça ?
  12. Psyko bug / Cardiac danse
  13. Gimmick
  14. En tête à tête
  15. La bonne étoile
  16. La Seine
  17. L.O.Ï.C.A.
  18. Adieu mon amour
  19. Le complexe du corn flakes
  20. Grand petit con
  21. L’autre paradis
  22. Onde sensuelle
  23. Mojo
  24. Machistador
  25. Bal de Bamako
  26. Baïa
  27. Superchérie (acoustique)