[Live Report] Concert de The Maine au Trabendo

0
257
The Maine au Trabendo (1)

Ils sont passés en avril 2019 au Flow. C’est un rapide retour parisien de The Maine au Trabendo ce vendredi 21 février 2020.

C’est Stand Atlantic qui assure la première partie ce soir. Les australiens de Sydney sont habitués des premières parties parisiennes, entre State Champs ou Sleeping With Sirens. Et le public semble déjà les avoir bien adoptés. Si le concert n’est pas complet et la foule encore bien éparse, les pogos ne tardent pas à arriver. On a le droit à des circles pits et le groupe demande même un wall of death, joyeusement exécuté. Une sacrée ambiance pour une première partie.

Etant donné qu’il y a de la place, une bonne partie de l’audience s’est assise par terre en attendant le changement de plateau. Il ne faut pas bien longtemps pour que tout le monde se relève et se presse lorsque qu’approche le début du concert. Un petit écran installé en arrière plan lance un compte à rebours d’une minute, puis une intro est passée où l’on voit notamment les membres de The Maine à travers des bouts de miroir (étonnant, pour ce Mirror Tour).

The Maine au Trabendo (2)

Slip The Noose et My Best Habit, les deux premiers titres du dernier album You Are OK, ouvrent le set. Le public connait déjà bien ce récent opus, mais est également comblé quand les plus anciens Like We Did (Windows Down) et Inside of You sont joués. Si la voix du chanteur est plutôt bien mixée lorsqu’il chante, on se désole un peu du fait qu’elle soit assourdissante lorsqu’il crie pour s’adresser au public, hors tempo.

Au tour des récents albums d’être mis en avant avec Don’t Come DownHeaven We’re Already Here et Am I Pretty?. Le groupe aime quand cela danse, et le chanteur John O’Callaghan désigne une personne dans le public et demande aux personnes autour de s’écarter pour le laisser danser. Le frontman désigne une autre personne, puis tour à tour deux spectateurs semblant à l’abri derrière les rambardes du fond de salle. Il demande ensuite à toute la salle de se baisser pour danser plus que jamais au retour de la musique.

The Maine au Trabendo (3)

On reste dans les disques les plus récents ce soir, entre Fucked Up Kids, Lonely et le hit How Do You Feel?. Après cela on apporte une guitare électrique à John O’Callaghan qui reste seul sur scène. C’est là que débute un moment de grande communication avec son public où il lance des blagues comme « hey nous sommes toujours Blink-182 ». Il n’en faut pas plus au public pour démarrer la célèbre chanson All The Small Things, et au frontman de répondre « et bien maintenant vous êtes réveillés, merci c’était notre plus célèbre chanson ». Démarre alors un grand jeu où il lancera un tout début de chanson avec l’intonation et le public chante la suite en chœurs. Après All Star de Smash Mouth (« Somebody .. »), Welcome to The Black Parade de My Chemical Romance (« When I Was .. ») ou Sk8ter Boy d’Avril Lavigne le chanteur demande à une personne du public de réussir la même chose avec un seul premier mot d’une chanson française. La personne en question choisi la facilité en démarrant « Frère .. », suivi par le public « .. Jacques, dormez-vous ? ».

The Maine au Trabendo (4)

John O’Callaghan finit par interpréter la chanson (Un)Lost seul à la guitare. Pas si seul que ça, puisqu’il fait monter une fan sur scène pour chanter la chanson avec lui.

Le retour du groupe au complet pour Tears Won’t Cry (Shinjū) fait démarrer un circle pit dans la foule du Trabendo. Après Black Butterflies & Déjà Vu et déjà seize chansons, John nous annonce qu’il ne reste plus que douze titres sur la setlist. « Non je plaisante .. il reste douze heure de show, bloquez les portes !!! ». On est bien sûr à la fin du concert et ce sont les deux derniers titres Numb Without You et Flowers on the Grave qui terminent le set de ce soir.

The Maine au Trabendo (5)

The Maine au Trabendo moins d’un an après leur passage au Flow. Même si ce n’était pas plein on peut dire que c’est une soirée réussie, l’ambiance était là, les fans étaient comblés. On vous revoit dans 10 mois avec plaisir.

Setlist

1. Slip the Noose
2. My Best Habit
3. Like We Did (Windows Down)
4. Inside of You
5. Don’t Come Down
6. Heaven, We’re Already Here
7. Am I Pretty?
8. Fucked Up Kids
9. Bad Behavior
10. Lonely
11. How Do You Feel?
12. (Un)Lost
13. Tears Won’t Cry (Shinjū)
14. I Must Be Dreaming
15. Lovely
16. Black Butterflies & Déjà Vu
17. Numb Without You
18. Flowers on the Grave

Report et photos : Gaël

Retrouvez notre interview de The Maine, quelques temps avant le concert.