[Live Report] Perturbator et The Algorithm ont mis le feu à Toulouse

0
492

Très grosse soirée en ce lundi 7 octobre! C’est au Metronum que Perturbator, The Algorithm et Toucan ont fait escale le temps d’une soirée. Au programme, du rock progressif, du djent électronique et de la synthwave ! Une programmation éclectique pour une soirée réussie !

C’est donc à Toucan que revient la lourde tache d’ouvrir la soirée. Dans un style mélange post-rock, rock progressif et shoegaze, ce groupe toulousain aura réussi a se mettre le public dans la poche ! Petite particularité du groupe, la présence d’un saxophone !! Et clairement, il n’est pas la que pour faire joli. Il occupe une place importante dans le mix et donne une véritable couleur à la musique, lui apportant ainsi son originalité singulière. Le show est tout bonnement impeccable et il s’agit là de notre coup de cœur de la soirée ! Eh oui, nous avons préféré Toucan à tous les autres groupes présents ce soir. C’est dire à quel point la qualité était au rendez-vous !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est maintenant à The Algorithm de venir faire trembler le Metronum! Le show est réussi et mené d’une main de maître. Mais cependant, la balance n’est pas dingue… Trop de basses, et pas assez de synthés dans le mix. C’est un peu dommage. Cela n’empêchera pas le public de prendre son pied malgré tout. Les pogos vont bon train et tout le monde s’éclate. Sur scène, tout est très sombre. Peu de lights, et surtout quasi aucun éclairage sur les musiciens (d’où le peu de photos présentées ci-dessous). Le show est millimétré et se termine sous les applaudissements unanimes!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et voici maintenant le clou du spectacle, le dernier groupe tant attendu, Perturbator! La synthwave endiablée finira d’électriser la foule. Les pogos redoublent d’intensité et tout le monde se donne à 100%! La musique est particulièrement violente, et les basses surpuissantes en sont la raison principale. Une fois de plus, je suis pas hyper satisfait de la balance… On nous pouvait pas tout distinguer dans ce bordel ambiant… C’est dommage, mais ça ne nous empêchera pas de nous éclater pendant tout le show! Le light show est assez incroyable pour le coup. Des lasers, des stroboscopes, et un énorme pentacle en néon qui surplombe fièrement la scène. Rien que ça! Le show est aussi réussi, et le public paraît très satisfait au vue des applaudissements incessants à la fin du set.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’était donc une super soirée, avec un énorme coup de cœur pour Toucan, que nous vous conseillons d’aller écouter le plus rapidement possible!!