[Live Report] Une release party tout ce qu’il y a de plus Bestial pour ADX !

0
354

La French Speed Metal Division ADX nous a encore régalé ce samedi 25 Janvier pour célébrer en grandes pompes la sortie de leur nouvel album, Bestial, au Petit Bain ! Résumé de cette soirée que ceux présents n’oublieront pas de sitôt !

Nous nous sommes rendus à la librairie Gibert-Joseph dans le 6ème arrondissement de Paris pour retrouver les 5 membres du groupe ADX. Au programme : rencontre et dédicace ouverte au public pour présenter leur nouvel album Bestial sorti le 24 Janvier. Vous pouvez vivre cette rencontre en détail et l’interview du groupe par ici.

Direction la péniche Le Petit Bain, dans cette salle si particulière qui se laisse bercer par les eaux de la Seine quand ce n’est pas par les mouvements du public. Cette péniche accueillant moins de 500 personnes permet une proximité avec les groupes très familiale : pas de crash barrière, une scène haute de 1 mètre 20 à tout casser, etc.

Après les premières parties qui fleuraient bon le métal Français avec Tentation et Titan, l’heure approche de retrouver ADX sur scène, que nous avions déjà report à l’occasion du Mennecy Metal Fest 2019 en Septembre dernier.

Le show démarre par un remerciement au public pour le financement à la cagnotte participative Ulule pour produire ce nouvel album Bestial d’ADX et à Titan et Tentation pour leur apport à la soirée.

Le public est déjà bien à fond, bien chauffé par ces premières parties de qualité. On démarre sur une intro toute en douceur et l’on voit apparaître les sourires sur les visages du public lorsque les premiers rythmes de speed metal commencent à résonner et lorsque que Phil, le chanteur, arrive sur scène.

Néo, le guitariste (que vous apprendrez à connaitre au long de cet article), commence a sauter partout et à nous tirer la langue sur le premier solo de la soirée, Au-dessus des croix noires. ADX semble ne pas vouloir nous laisser souffler ce soir et enchaîne sans transition par un nouveau titre de leur album Bestial, Les Sanguinaires !

Les double twin des guitares sonnent tellement bien ! On se laisse entraîner en headbang sans même s’en rendre compte, portés par la super bonne ambiance sur scène et dans le public. On retrouve le bon esprit perçu en backstage : les membres du groupe déconnent et s’éclatent à 100%, rendant ce concert mémorable.

Déesse du Crime démarre et le public fait clairement savoir qu’il est présent et fier d’être là ce soir pour cette date exceptionnelle à guichet fermé. Ça chante fort et les premiers slammeurs atterrissent sur scène et repartent illico presto dans la direction opposée en crowd surfing .

Les solos s’enchaînent sans transition sur Notre Dame de Paris, La Mort en Face et Red Cap (la petite préférée de Néo), la fosse fait bouger le Petit Bain ! Phil nous propose de se donner rendez-vous au Petit Bain tous les soirs pour remettre ça, on est pour et le public aussi !

Notre Néo national profite de l’introduction de Brocéliande pour filmer le public et saute partout (comme d’habitude) sur Caligula. Les interactions sur scène sont vraiment joviales et spontanées, Phil se place un peu en retrait pour laisser les musiciens valser entre eux, jusqu’à voir Nicklaus en slam avec sa guitare, porté par le public.

En bref : Un concert d’ADX, c’est toujours un grand moment. Nous avons eu la chance ce samedi de les rencontrer, d’échanger avec eux et de nouveau profiter d’un superbe concert.  Quel plaisir de voir un groupe aussi soudé dans la vie et sur scène, cela ne peut qu’apporter des show mémorables ! Surtout ne changez rien, on a juste hâte de vous revoir.

Photos par Alex Basset-Buiatti :