[Live report] Retour des Vikings en terre Nantaise.

0
501

Samedi 7 décembre 2019, le Warehouse se met au pagan avec SKÁLD à l’affiche, une soirée organisée par Fox Sound Production.

20h00, Les portes du Warehouse viennent d’ouvrir et la salle est déjà bien remplie. Certaines personnes dans le public se sont habillées pour l’occasion, tenue complète ou détails discrets, on voit bien ce qui nous a rassemblés au Warehouse ce soir-là. En attendant le début du concert notre attention se pose sur l’écran derrière la scène qui représente un viking, un loup et un corbeau cachés derrière une bonne couche de brume.

 

 

20h30 : les lumières s’éteignent, le voyage en terre viking peut commencer. La scène reste dans l’obscurité à l’exception de Pierrick Valence et Mattjö Haussy, un projecteur blanc fixé sur chacun d’eux. L’ambiance est pour l’instant assez sombre et semble bien capter l’attention du public qui rentre doucement dans leur univers. L’introduction se termine avec l’apparition de Justine Galmiche, au milieu des deux autres chanteurs et l’on enchaîne immédiatement sur Odinn. SKÁLD est maintenant au complet et bien entendu, la tenue traditionnelle viking est de mise ! Le jeu de scène est simple et efficace, il y a eu de beaux moments visuels notamment sur Yggdrasil avec la chanteuse placée au milieu des deux chanteurs qui soufflent dans de longs cors juste au dessus d’elle.

 

 

Il est également difficile de ne pas être captivé par la scène avec la présence et l’utilisation d’instruments traditionnels vikings. Parmi les instruments utilisés se trouvent des tambours chamaniques, une talharpa, une citole, une lyre, un jouhikko, un nyckelharpa, des harpes, des cors viking… Des instruments hors du commun et de très belles sonorités qui font du bien !

 

 

Rien ne semble avoir été laissé au hasard sur le choix des illustrations en fond, par exemple sur O Valhalla l’écran représente trois hommes : celui au centre regarde droit devant lui et les deux autres de profil. Cette posture à l’écran a son importance car sur Ec man lötna au moment du rappel, les trois chanteurs, a cappella, nous offre la même image mais cette fois-ci sur la scène.

 

 

Krakumal nous offre une belle performance solo de Pierrick Valence avec sa son nyckelharpa pour nous interpréter un poème sur Ragnar. Des serpents entremêlés sont représentés en fond avec une lumière verte très présente dans la salle, ici le thème de la chanson et le visuel sont étroitement liés. (Nous vous laissons le loisir de vous renseigner pour les curieux qui ne voient pas la relation entre les deux !). Un lien intéressant entre les différents thèmes et illustrations qui a le mérite de rythmer davantage le concert.

 

 

Le jeu de lumière est très bien mené, il reflète parfaitement l’atmosphère de chaque chanson à travers l’intensité, les mouvements et les couleurs choisies. Par exemple sur Niu l’éclairage principalement bleu et vert faisait un très bel écho avec l’univers marin de la chanson. L’adaptation et la gestion des lumières a grandement contribuées à l’immersion dans l’univers de Skáld.

 

 

Quand le groupe se met à tester l’ambiance dans le public, le retour ne se fait pas attendre, tout le monde est chaud et donne de la voix pour le prouver ! Lorsqu’un petit soucis technique survient au milieu du set, Mattjö Haussy entreprend de raconter l’histoire de la fabrication du célèbre marteau de Thor : Mjölnir, afin de faire passer le temps. Le public s’est montré très réceptif et encourageant face à cette initiative. Nous avons apprécié ce moment presque convivial et une autre histoire aurait même été bienvenue ! Un beau moment bien qu’inattendu, bravo !

 

 

Fin de cette première partie de concert, le groupe est bruyamment acclamé et réclamés aussitôt partis de scène. Nous finissions le concert sur O Valhalla pour une seconde fois mais cette fois-ci, le groupe incite le public à chanter avec eux et la chanteuse en chef d’orchestre dirige la salle pour que tout le monde chante d’une même voix. L’unité qui s’en est dégagée était très plaisante à voir (et à entendre !).

 

 

Le concert se termine avec la même intensité qu’au début, Skáld nous a offert un très beau moment aussi bien visuellement que musicalement avec une belle énergie qui se dégageait de la fosse. Un grand merci a Fox Sound Production et à Skáld pour cette belle soirée, nous nous quittons tous sur ces paroles qui vont rester dans nos têtes une bonne partie de la nuit : O VALHALLA !

Report : Manon Hendrick ; Photos : Jordan Michel Newsålem

Retrouvez toutes les photos de la soirée sur FACEBOOK ou sur le SITE de Newsålem

SETLIST :

Ódinn
Yggdrasill
Níu
Ó Valhalla
Rún
Enn átti Loki fleiri börn
Flúga
Jóga
Gleipnir
Krakumal
Ginnunga
Valfreyjudrápa
Ec man iötna (rappel)
Hross (rappel)
Ó Valhalla (rappel)