[Live Report] Skindred ramène le soleil jamaïcain à Toulouse!

0
683

Pour mon avant dernier concert de l’année, direction Le Metronum et le concert de Skindred et Blood Command. Tout d’abord prévu pour Février, le concert a été repoussé en Décembre, car Skindred avait rejoint la tournée de Disturbed en Europe. Retour sur cette excellente soirée, pleine de « good vibes« !

C’est donc Blood Command qui ouvrira cette soirée. Groupe norvégien de punk rock melodique, ils joueront 45 minutes devant un public qui ne semble pas trop convaincu… C’est bien dommage d’ailleurs, car le show proposé par le groupe est vraiment sympa. Il faut dire aussi que la salle n’est pas encore pleine. La plupart des spectateurs arriveront avant le show de Skindred. Bref, malgré ces petits points négatifs, le groupe se donne à fond et nous propose un concert réussi. La chanteuse hurle dans son micro, les guitaristes et le bassiste sautent de partout, le batteur martèle ses fûts, et on est rapidement soufflés par la puissance sonore du groupe. C’est énergique, efficace! Le groupe sera chaleureusement applaudi à la fin de leur set, et laisseront une salle surmotivée pour l’arrivée de Skindred!

Setlist:

  1. Ctrl + Art + Delete
  2. Cult Drugs
  3. Quitters Don’t Smoke
  4. Alarm All Assassins!
  5. High Five for Life
  6. Cult of the New Beat
  7. S01E02.Return.Of.The.Arsonist.720p.HDTV.x264
  8. Afraid of Water
  9. No Thank You, I’m More in to Fake Grindcore

C’est sur un remix du thème de Star Wars que les Gallois de Skindred entrent en scène. Benji, chanteur du groupe, se dandine fièrement sur le devant de la scène. Et ça attaque très fort. Le public est immédiatement conquis et les premiers pogos pointent le bout de leur nez. Il faut dire que Skindred sait y faire pour mettre l’ambiance! Les concerts du groupe ressemblent plus à de grandes fêtes qu’à une simple représentation musicale! Benji parle beaucoup avec son public, fait des blagues, rigole, et répond même quand quelqu’un l’apostrophe ou lui pose des questions.

Autre élément qui rajoute un aspect sympa à la soirée, le fait que Skindred prend un malin plaisir à diffuser des morceaux d’autres artistes entre les morceaux, voire même pendant, pour meubler. Nous aurons ainsi droit à California Love de 2PacBoom Shake The Room de Dj Jazzy Jeff & The Fresh Prince, et surtout Out Of Space de The Prodigy perdu au milieu du désormais classique Kill The Power! Nous aurons également droit à un morceau acoustique, Saying It Now tiré du dernier album du groupe Big Tings sorti en 2018. Morceau émouvant puisqu’il est dédié à un des amis de Benji, décédé il y a quelques années maintenant.

Après un changement de tenue de Benji du plus bel effet (voir photo plus haut), le groupe conclura son concert avec un rappel des plus endiablés. Tout se joue sur le dernier morceau Warning et le désormais immanquable Newport Helicopter. Vous vous demandez surement ce qu’est le Newport Helicopter? Eh bien, ça consiste à enlever son t-shirt et le faire tourner au dessus de sa tête… Oui, comme Patrick Sebastien mais avec un t-shirt, pas des serviettes! Le public se prête au jeu et le concert se termine sur cette belle image bien bordélique! Le concert était géant comme toujours avec Skindred, et il nous tarde déjà de les revoir!

Setlist:

  1. Sound the Siren
  2. Pressure
  3. Rat Race
  4. Machine
  5. Ninja
  6. California Love (2Pac cover)
  7. That’s My Jam
  8. Saying It Now
  9. Kill the Power
  10. Nobody
  11. Big Tings
  12. Boom! Shake the Room (DJ Jazzy Jeff & The Fresh Prince cover)
  13. Warning