[Live Report] Skip The Use au Bikini à Toulouse!

0
442
Skip The Use au Bikini à Toulouse

Parmi les concerts très attendus du mois de Mars, on retrouvait bien évidemment le concert de Skip The Use au Bikini à Toulouse! Après une annulation en mai dernier, les très nombreux fans toulousains du groupe trépignaient d’impatience à l’idée de pouvoir enfin revoir les rockeurs du Nord dans la ville rose!

C’est nos amis des Twin Souls qui ouvriront la soirée. Ces 2 frères tarnais s’expriment dans un rock tirant tantôt vers le blues, tantôt vers le garage! Nous vous en avons déjà parlé plusieurs fois, on est fan! Les frangins auront une demi-heure pour convaincre le public avec tous leurs classiques. Et je pense que le pari est réussi!! Chaque morceau mènera à une ovation du public. On peut même voir certaines personnes danser, seul ou à plusieurs. Nous aurons une fois de plus le plaisir d’écouter nos morceaux préférés du groupe, comme Till I Did, qui clôturera ce show de la meilleure des façons, mais aussi All For You.

Une fois n’est pas coutume, les Twin Souls arriveront à transmettre cette joie de partager la scène entre frères. Leur musique nous envoie des « good vibes« , et leur set passe à une vitesse folle, tant nous sommes pris dans leur musique. C’est donc après une trentaine de minutes que le groupe tirera sa révérence pour ce soir, et je pense sincèrement vu les applaudissements du public que personne n’aurait craché sur un quart d’heure supplémentaire! Ça sera pour une prochaine fois!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le grand moment est enfin arrivé, le retour de Skip The Use au Bikini à Toulouse! C’est donc 1h30 de concert qui nous attendent. Le public est assez varié, on croise des fans de longue date comme des fans plus récents. A l’image de la setlist d’ailleurs, qui alternera entre vieux morceaux et dernier album. Le son est différent, les anciens morceaux étant plus rock, plus bruts. Les nouveau se situent vers la pop, plus doux.

Quoi qu’il en soit, l’énergie du groupe est toujours intacte, et ce malgré la quarantaine de Mat Bastard, qui ne manquera pas d’en rigoler plusieurs fois pendant le concert! Egalement intact au fil des années et des concerts, l’engagement du groupe! Mat n’hésitera pas à prendre la parole plusieurs fois pour parler des notions qui leur tiennent à coeur: l’anti-marine, le vivre ensemble, l’acceptation de soit-même, la tolérance, etc…

Le climax de la soirée sera, étonnement, une reprise. Les aficionados du groupe le savent, il est coutume pour Skip The Use de reprendre Killing In The Name de Rage Against The Machine sur scène. Et bien nous n’avons pas déroger à la tradition ce soir! C’est devant un public survolté que les rockeurs entonneront cet hymne universel! Les pogos redoublent d’intensité, au grand désespoir des premiers rangs qui ont l’air de ne pas du tout apprécier… Mat prendra d’ailleurs la parole à ce sujet, disant que ça ne sert a rien de venir râler sur Instagram comme quoi il y avait des pogos, puisqu’il continuerait d’en demander tout le temps!

L’ambiance redescendra légèrement avant un final survolté avec le classique du groupe: Bastard Song! Dernière vague de pogo, dernier gros bordel sur scène! On sort du Bikini lessivés mais satisfait. Bien que le concert était de très bonne facture, je resterai un peu sur ma faim, ayant l’impression que le public a presque « gâché » le moment. Trop de nouveaux fans qui ne connaissent que le dernier album et qui du coup ne sautent ou dansent pas sur les vieux morceaux. C’est dur à accepter, surtout quand on écoute le groupe depuis ces débuts…

Il n’empêche que le concert de Skip The Use au Bikini à Toulouse était très réussi, et qu’une fois de plus, les Twin Souls nous ont conquis! Très bon double plateau ce soir, on rentrera à la maison satisfaits!

Ce diaporama nécessite JavaScript.