[Live Report] MaMA 2019 : Un succès malgré des conditions peu idéales

0
93

Du 14 au 16 octobre dernier nous avons pu participer au festival et à la convention MaMA à Paris en tant que partenaire média ! Nous avons donc pu observer les divers aspects du festival pendant ces trois jours, et on vous raconte tout ça ! Pour plus de fun, on vous racontera donc ça comme une journée type !

On arrivera donc à des heures variables (dépendant souvent des transports, notamment le dimanche, suite à certains soucis de grève/droit de retrait, choisissez le terme qui vous semblera approprié). Pendant la journée, c’est l’heure de se renseigner sur les différents projets. On aura donc pu échanger avec Warner Music France, Clipeee (outil permettant aux créateurs de faire découvrir leurs vidéos à des dizaines de milliers d’internautes), Lemonaid (qui vendent de délicieuses citronnades et des thés aromatisés au profit d’une association caritative), et divers autres projets tous plus innovants les uns que les autres dans les cadres accueillants du Trianon et de l’Elysée Montmartre.

Après un apéritif servi sur les différents stands, il est temps d’aller aux concerts ! On commencera par la Cigale par exemple, où Faada Freddy a mis le feu dès 19h le mercredi 16 octobre, on y verra aussi Irma le jeudi qui aura su revenir en force dans la musique ! On enchaînera ensuite sur la Machine Du Moulin Rouge pour voir Silly Boy Blue qu’on avait loupée à Rock En Seine et qui saura, par sa pop simple et à cœur ouvert, nous émouvoir. De même au Phono Museum pour Musset le jeudi 17 octobre qui saura mettre les quelques personnes présentes au musée ce soir-là dans sa poche, avant de partir à la Boule Noire observer la pop efficace du Superhomard. On finira ensuite les soirées au choix au Cuba Café pour la soirée des 20 ans de Napster (n’en déplaise à Metallica) pour voir le DJ set du claviériste de Foals, ou encore au Bus Palladium pour voir le prodige irlandais Barry Moore, qu’on avait déjà vu à la Fête Du Bruit cet été.

En bref, le MaMA, c’est le meilleur endroit pour découvrir de nouveaux artistes qui seront les têtes d’affiche de demain et les entreprises qui feront le show business dès aujourd’hui. Malgré la pluie et malgré la grève des transports, le festival a su assurer et ça, c’est beau ! On y a passé un super moment et on vous y retrouvera avec plaisir l’année prochaine !