Review : Skillet – Victorious

0
655

Trois ans après leur dernier opus, Unleashed, Skillet sort le nouvel effort intitulé Victorious.

Le groupe de rock était déjà connu, notamment par l’album Awake et ses nombreux hits. Leur premier passage français en première partie de Nickelback en 2013 a grandement augmenté leur popularité dans l’hexagone. La tournée européenne du précédent album fût un succès.

Voici le dernier né, qui démarre par le premier single déjà disponible depuis plusieurs semaines, Legendary. Nous retrouvons les structures bien connus du combo américain. Une entêtante musique avec des riffs très accrocheurs. Les chœurs de la batteuse Jen Ledger finissent de signer une chanson de Skillet comme on les connait.

La chanson suivante, You Ain’t Ready, également disponible en avance, reste dans la même lignée de titres puissants. On imagine sans mal ce titre défendu en live par John Cooper et sa bande.

Première notes de violon pour cet album, sur Victorious. Instrument régulièrement utilisé sur les albums des américains, autant en version studio qu’en live. Ce titre sonne comme un hymne, avec une grande présence vocale de Jen Ledger, cela n’ajoutant qu’encore plus de puissance au morceau.

On radoucit le ton avec This is the Kingdom. Le morceau, plus lent, n’en reste pas moins puissant par l’émotion qu’il souhaite transmettre.

Save Me fait partie des 4 morceaux disponible en amont de la sortie de l’album. Le titre accrocheur s’apparente à des morceaux déjà rencontrés par le passé. Simple, efficace.

Si Rise Up a des ressemblances avec le premier titre, Legendary, il aurait tout aussi bien pu trouver sa place dans l’opus précédent.

Première balade, Terrify the Dark amène un peu de calme avant de retourner sur  les énergiques Never Going Back et Reach.

Deuxième balade avec Anchor. Le titre, également disponible depuis quelques temps, est un hymne à l’amour. Le narrateur s’accrochant à sa moitié pour traverser les tempêtes (« tu es mon ancre, tu me fais garder les pieds sur terre »)

Les plaisants Finish Line et Back to Life concluent l’album sur des notes équivalentes à Rise Up et Save Me. De bonnes chansons qui reste dans les codes de ce que Skillet nous a habitué.

Un album plutôt réussi si on aime bien l’univers de Skillet. Pas de prise de risque. L’ensemble musical est très proche de ce qu’on a pu avoir sur l’opus précédent. Un peu en deçà de ce qu’était le concept album Rise, mais loin d’être déplaisant à écouter.

Le rendu live devrait être particulièrement intéressant.

Pour rappel Skillet défendra ce nouvel album, le mercredi 11 décembre 2019 au Bataclan.

7/10

Album disponible depuis le 2 août 2019 chez Atlantic Records.

Review par Gaël