Et un de plus! Après Death Angel et Testament, c’est Rammstein qui est affecté par le Coronavirus. Et de manière assez sérieuse, puisque leur chanteur Till Lindemann est placé depuis hier en soins intensifs.

EDIT 2 : 

C’est maintenant au tour de Rammstein de démentir l’information directement sur leur page Facebook. Till a bien été hospitalisé hier soir d’après les conseils du médecin du groupe. Cependant, il a été testé négatif au Covid-19. Il a passé la nuit en soins intensif mais en est sorti depuis car il se sentait bien mieux.

 

EDIT : 

Le site Bild.de a mis à jour son article en revenant sur les faits précédemment énoncés: l’hospitalisation de Till ne serait pas liée au Covid-19. L’entourage du chanteur aurait précisé que Till a été récemment testé et que le test était négatif.

Merci à RammsteinWorld pour l’info!

 

C’est le quotidien Bild qui a annoncé la nouvelle ce matin. Le chanteur a commencé à ressentir les premiers symptômes à Moscou, après son concert du 15 mars avec Peter Tägtgren. Pensant tout d’abord à une pneumonie, le diagnostic est tombé après son hospitalisation dans un hôpital de Berlin.

Des précautions avaient pourtant été prises, en divisant le concert en 2 (une première partie à 15h, la deuxième à 19h) pour respecter le critère de maximum 5000 personnes. Des mesures d’hygiène avaient également été prescrites à l’entrée de la salle. Des mesures malheureusement insuffisantes face à la contagiosité du virus, qui met aujourd’hui à mal la santé du chanteur. Une occasion de plus de rappeler, s’il en était encore besoin, à quel point il est important de rester chez vous tant que possible.

Les dernières nouvelles disent qu’il se porte mieux suite à son admission en soins intensifs et que ses jours ne sont plus en danger. On espère donc avoir des nouvelles rassurantes dans les prochain jours. En attendant, on vous laisse profiter du clip de Knebel, extrait du deuxième album “F&M” du duo Lindemann.

Vous allez aimer !