[Review] Eskimo Callboy – Rehab

0
316

Deux ans après leur précédent album, les allemands d’Eskimo Callboy sont de retour avec Rehab, un album au style plus pop qu’avant, mais toujours résolument moderne ! S’il surprendra certains fans, il en ravira certains et en ramènera beaucoup de nouveaux. Mais que vaut réellement Rehab ? On vous donne notre avis.

Rehab s’ouvre sur le titre éponyme, mais séparé en trois tracks. L’intro Take Me To est sympa, et le breakdown It’s Going Down est ultra violent et puissant, mais on se demande un peu l’intérêt de cette séparation en trois. Toujours est-il que Rehab est un morceau efficace qui fait directement penser à Bring Me The Horizon par son instru très moderne et cool, et par son refrain entraînant. Le chant rappé est d’ailleurs très réussi ! Hurricane sera plus metalcore sur le couplet mais fera cette fois penser à Twenty One Pilots sur le refrain, qui d’ailleurs est très réussi. Un peu de techno sera de mise sur le breakdown, quoi de plus normal quand on a fait de l’electro-core sa marque de fabrique comme Eskimo Callboy !

Sur Disbeliever on remarque à nouveau un élément qui reviendra régulièrement sur l’album : la ressemblance frappante avec Bring Me The Horizon ! Les morceaux sont très entraînants et réussis, mais on pense beaucoup à eux tout du long. Disbeliever n’en est pas moins efficace et réussi, et malgré le côté pop, Eskimo Callboy se montrent fiers de leurs racines metalcore. Okay sera plus électro, avec des passages faisant penser au dernier Linkin Park, mais la voix et la guitare rappellent une nouvelle fois vous-savez-qui. Le refrain est à nouveau irréprochable, et le break electro rock est parfait.

Made By America sera plus sombre avec un ton plus grave et plus metal que les autres morceaux. Le sujet est sérieux et bien trouvé, car faisant réfléchir au moins un peu. Le son varie beaucoup du reste et rappelle un peu Slipknot sur le couplet et Linkin Park sur le refrain. Clairement un de mes coups de cœur de l’album. Supernova en sera un autre, et sera même mon morceau préféré, avec les trompettes un peu EDM sur le refrain et les orchestrations géniales. Pour moi c’est le meilleur morceau de l’album, et l’efficacité rivalise avec celle des meilleurs Bring Me The Horizon.

Lost sera plus massif, avec une vois très électro et des percussions pop qui rappellent Imagine Dragons. C’est un gros kif qui se laisse clairement écouter en boucle, et le scream sur le pont et le solo simple et efficace renforcent cette impression. Dernière grosse surprise de l’album, Nice Boi sera un morceau ultra alternatif dans tous les sens du termes. Le couplet sera le passage le plus agressif de tout l’album, avec une instru grave et originale, suivi d’un passage acoustique tout calme et d’un refrain parfait. Encore une fois, la recette est très efficace et on se retrouve à headbanger tout seul dans sa voiture en l’écoutant. Prism conclura l’album avec un morceau 100% pop qui sera une très belle conclusion à Rehab, qui est clairement un des albums les plus efficaces de l’année.

Pour conclure, Eskimo Callboy ont su réinventer leur son en passant de l’electro core au metalcore plus pop, similaire à celui de Bring Me The Horizon. Cependant, le son de Rehab est peut-être trop similaire à That’s The Spirit et Amo, de ces derniers, ce qui donne une impression de déjà vu sur une bonne partie de l’album qui pourtant est par ailleurs très bon de toutes part ! C’est donc le seul (gros) bémol que je donne à cet album que j’écoute en boucle depuis quelques semaines !

8/10