Review : Municipal Waste – The Last Rager

0
315

Municipal Waste, le groupe de crossover thrash le plus chaud du moment a sorti ce 11 octobre un nouvel EP de la durée canonique de… Dix minutes ! Review express pour un EP express, c’est parti !

L’EP ne comprotant que 4 morceaux très courts, je vais donc détailler le plus possible les morceaux, pour ne pas faire une review de trois lignes. Le premier morceau, Wave Of Death, est donc un morceau très long et engag… Ah non, il dure 1 minute et  53 secondes et a pour seules paroles « Wave Of Death ». Qu’à cela ne tienne, on est devant un morceau de thrash pur, bien produit, faisant référence au cousin du wall of death qui fonce sur les barrières. Wave Of Death est un morceau vraiment cool, hâte de voir le joyeux bordel en live ! Du pur Municipal Waste !

Car-Nivore (Street Meat) aura le droit à un riff plus lourd, plus puissant et sombre que Wave Of Death. Le tempo sera encore plus rapide, et on voit encore une fois que ce crossover thrash est ce que Municipal Waste fait de mieux. Tony Foresta est à fond ! Ryan Waste, Nick Poulos et Land Phil sont aussi audibles les uns que les autres au mix et ça c’est cool !

Rum For Your Life, au titre débile sera lui aussi un morceau très puissant, comme souvent avec Municipal Waste ! Ultra entraînant encore une fois, la moitié du morceau est instrumentale ! La mélodie du couplet vraiment cool, la guitare un peu plus mélodique que d’habitude sur ce couplet, peut-être pour rappeler Iron Maiden (auxquels le titre fait ouvertement référence). Instant classic !

The Last Rager, le dernier morceau de cet EP, aura le riff le plus heavy du disque, avec un tempo plus posé. Tony Foresta est présent mais avec parcimonie. Le riff du couplet hyper rapide est excellent, et décidément le trio Poulos, Waste et LandPhil déchire ! Violence de taré pour conclure cet EP à la longueur canonique de 10 minutes.

En conclusion, The Last Rager est un EP de pur Municipal Waste, cependant leur son n’évolue pas, et il ne sortira pas de la masse des albums du groupe, qui ne se renouvelle pas vraiment au fil des années. La formule est efficace, mais pourra sûrement en lasser certains. Cependant, il s’agit là de nouvelles munitions de choix pour la tournée à venir du groupe avec Toxic Holocaust. 

7/10