Après une semaine de repos (bien mérité), nous pouvons enfin écrire sur l’édition 2022 du festival Beauregard. Cet événement a enfin fait son retour à Hérouville Saint-Clair après trois ans de pause. Pour l’occasion, l’organisation a mis le paquet sur la programmation, avec la présence d’artistes phares comme Muse, PNL, DJ SnakeMartin Solveig ou Orelsan.

Sans plus attendre, voici notre bilan de l’édition 2022 du festival Beauregard !

MERCREDI 06 JUILLET.

Pour fêter son retour en cette année 2022, le festival Beauregard a ajouté une cinquième nuit de festivités (comme c’était le cas entre 2014 et 2016). En guise de pré-événement, l’organisation a fait fort en invitant Muse, dont le concert se situait juste après ceux de Bafang et Last Train. Quatre sons de leur dernier album (Will of the People, qui sortira le 26 août prochain) ont été joués pour le plus grand bonheur des fans, sans oublier leurs morceaux incontournables. La foule a donc chanté sur Supermassive Black Hole, Plug In Baby, Starlight ou encore Uprising. Leur show était une véritable performance pyrotechnique, avec une scène qui crachait régulièrement du feu. Knight of Cydonia résonne à Herouville et signe la fin de ce show mémorable.

Muse Beauregard 2022

Muse au festival Beauregard 2022 © Tibo Kool

Pour un premier soir, Beauregard a fait fort, très fort.

JEUDI 07 JUILLET.

Après un premier soir déjà monumental, nous attaquons notre deuxième journée à Beauregard. Nous avons alors découvert la chanteuse Izia, fille du célèbre Jacques Higelin. Forte de trois albums, elle a donné toute son énergie sur scène et nous avons été agréablement surpris.

Izia Festival Beauregard 2022

Izia au festival Beauregard 2022 © Lisa Miliani

Néanmoins, une grande partie du public attendait impatiemment un des rappeurs phares de la programmation. Nous parlons ici de Laylow, qui fait le tour des festivals cet été : après le Printemps de Bourges, We Love Green, le voici de passage en Normandie ! Laylow a interprété des sons de ses deux derniers albums, Trinity et L’Étrange Histoire de Mr Anderson, qui sont à l’origine de son succès. Il a également fait revivre ses anciens projets en chantant Swish ou Hello. Raw-Z. Un moment donc très émouvant pour son public.

Laylow

Laylow au festival Beauregard 2022 © Lisa Miliani

Enfin, DJ Snake est venu clôturer le deuxième soir du festival Beauregard 2022.  Caché derrière une installation lumineuse assez imposante, le DJ a fait vibrer la foule en jouant ses innombrables tubes : Lean On, Turn Down For What ou le dernier Disco Maghreb. Tremblement de basses garanti !

DJ Snake Beauregard

DJ Snake au festival Beauregard 2022 © Lisa Miliani

VENDREDI 08 JUILLET.

Au bout du troisième jour, les yeux piquent au réveil, le corps se fait lourd, mais le festivalier de Beauregard ne se laisse pas abattre. Et quoi de mieux pour se dégourdir les jambes qu’un bon concert de rap ? Direction la scène John pour le concert de Dinos ! Le rappeur parisien a partagé avec son public les sons de ses derniers albums, comme N’Tiekar ou El Pichichi.

La découverte du festival

Nous enchaînons avec un des concerts qui a marqué cette édition 2022 du festival Beauregard : Franck Carter & The Rattlesnakes. Le groupe était absolument déchaîné sur scène et Franck Carter n’a pas hésité à se mêler à la foule ! Le reste se vivra mieux en images, que vous retrouverez ci-dessous.

 

À 22h35, nous retournons dans l’univers rap avec Ninho. L’engouement du public était tellement au rendez-vous que la sécurité a dû évacuer certains fans !

Après le fiasco de Liam Gallagher, nous terminons la soirée avec le concert de Jungle, notamment présents aux Nuits de FourvièreCe collectif a été représenté par ses deux fondateurs, Josh Lloyd-Watson et Tom McFarland. Le duo jouait des instruments tout en interprétant leurs titres, comme Beat 54 (All Good Now), Casio ou Busy Earnin’. Une ambiance feel good qui nous a permis de nous coucher avec un grand sourire !

Jungle Festival Beauregard 2022

Tom McFarland de Jungle à Beauregard © Lisa Miliani

SAMEDI 09 JUILLET.

Le weekend démarre et John Beauregard fait monter la température d’un cran. Pour commencer tranquillement ce samedi, nous retrouvons Josman, que nous avions déjà vu à Bourges et au FNAC Live. L’artiste a défendu les titres de son dernier album M.A.N. (Black Roses & Lost Feelings). Il a également interprété ses morceaux phares comme Un Zder, Un Thé, XS, J’aime bien ou High Life. Josman a réalisé une belle performance sous le soleil normand.

Nous sommes ensuite restés en terrain familier. Juliette Armanet, également présente au FNAC Live, est arrivée sur la scène John toute vêtue de paillettes. Cette artiste, faite pour la performance, a jeté des fleurs à son public, joué du piano, chanté et dansé comme jamais !

Metronomy, qui a assuré la suite des festivités, nous ont permis de continuer sur une ambiance good vibes. Le groupe britannique, entouré de belles couleurs, nous a concocté un show entraînant.

 

L’UN DES MOMENTS LES PLUS ATTENDUS DU FESTIVAL

Nous terminons notre soirée avec la star du festival, de retour en terre natale. Orelsan est venu faire un concert dans sa ville de coeur, pour le plus grand bonheur de ses fans. Très ému, le rappeur a crée une véritable ambiance de partage avec le public, comme si nous assistions à une grande fête familiale. En début de concert, Orelsan a d’ailleurs avoué que ses parents, ses cousins et sa copine étaient présents. Raison de plus pour nous servir un show mémorable !

Orelsan Beauregard

Orelsan, la star du festival Beauregard 2022 © Lisa Miliani

DIMANCHE 07 JUILLET.

Malgré notre fatigue et notre corps tout endolori, nous partons à Hérouville Saint-Clair avec une certaine nostalgie d’un moment qui n’est pourtant pas encore fini. Alors, pour ce dernier soir du festival Beauregard 2022, on a décidé de tout donner. Et les artistes aussi !

Nous avons ainsi commencé par le show de Lewis OfMan. Cet artiste nous a démontré son talent de production, en utilisant divers instruments pour créer sa musique en direct. L’homme derrière les machines était assez touchant : tout timide, il semblait néanmoins ravi de faire danser le public de Beauregard.

L’électro s’est ensuite mélangé à la pop avec la performance de General Elektriks. Ce projet musical a apporté du groove sur la scène John ! Mention spéciale pour Jessie Chaton et son charisme phénoménal.

General Elektriks festival Beauregard 2022

Jessie Chaton de General Elektriks à Beauregard © Lisa Miliani

Après s’être fait désirer pendant 30 minutes, PNL s’est enfin présenté sur la scène Beauregard. Le public était malgré tout ravi de voir le duo et a chanté à tue-tête Blanka, À l’ammoniaque ou Onizuka.

PNL festival Beauregard 2022

Ademo et N.O.S. (PNL) sur la scène Beauregard © Lisa Miliani

HONNEUR AU ROCK

Leur retard n’a néanmoins pas fait flancher Feu! Chatterton, qui a repris la suite d’une main de maître. Arthur Teboul, leader du groupe, nous a annoncé dès le début du concert que nous allions embarquer dans un long voyage, au bord d’un grand Boeing. Le chanteur était en transe à chaque titre qu’il interprétait, les musiciens électrisés et le public conquis.

Nous avons continué sur la route du rock avec Matthieu Chedid, plus connu sous le pseudonyme de -M-. Le célèbre artiste a débarqué avec une coiffe pailletée en forme de M, comme un petit diable venant jouer des mauvais tours. Il est venu accompagné de Gail Ann Dorsey, musicienne et bassiste notamment connue pour sa collaboration avec Tears for Fears et David Bowie. À l’instar d’Orelsan, -M- a proposé un show familial, enchantant les grands autant que les plus petits.

Sum 41 est néanmoins venu mettre un grand coup de pied dans la fourmillière.  Bien avant l’apparition des musiciens, le public était déjà languissant. Une grosse tête de diable rouge ornait l’arrière de la scène et nous donnait déjà un aperçu de l’énergie qu’ils allaient apporter. A peine arrivé, le groupe canadien a fait mouche et a électrisé la scène John !

Sum 41 festival Beauregard 2022

Deryck Whibley de Sum 41 à Beauregard © Lisa Miliani

LE DÉBUT DE LA FIN…

Enfin, Martin Solveig nous a permis de clôturer cette superbe édition 2022 du festival Beauregard. L’artiste a brassé des genres différents, avec autant de la pop, du hip hop ou de l’électro. Avec ce set, les festivaliers ont tapé du pied une dernière fois dans le domaine de Beauregard avant de se dire au revoir.

CONCLUSION.

5 jours, 41 concerts et plus de 146 000 entrées : voici le bilan en chiffres de l’édition 2022 du festival Beauregard. En dehors du gros flop réalisé par Liam Gallagher, l’événement a réussi à être à la hauteur de nos attentes. Nous avons eu la chance de voir de nombreux grands artistes se succéder entre les scènes Beauregard et John, le tout dans une ambiance agréable et festive. Une grosse pensée également pour les membres de la sécurité, le staff et les festivaliers qui ont empli nos journées de bonne humeur.

Merci John pour cette superbe édition, on te retrouve l’année prochaine ! 

Vous allez aimer !