Une semaine après qu’ils aient retourné l’Olympia, Marcel et son orchestre ont posé leurs valoches au Forum de Vauréal. Un seul but : retourner la salle, le public et la scène.

Accompagné de Diego Pallavas pour l’apéro, Marcel et son orchestre ont fait office de plat, de fromage et de dessert sans oublier le café gourmand et le trou normand!

Une soirée sous le signe du punk rock, de la caricature maîtrisée, d’une ambiance bon enfant, et surtout du partage. 

L’apéro: Diego Pallavas

La fin de journée débute donc avec Diego Pallavas pendant que la salle se remplit tranquillement.

Un apéro pimenté avec un set bien ficelé et une belle mise en scène avec les lumières. Le trio fait du bruit comme dix avec un style bien à eux, c’est piquant, cynique et punk à souhait. De quoi avoir une belle mise en bouche pour ce qui va nous tomber dessus après. 

Menu complet: Marcel et son Orchestre

Changement de scène ensuite, et à voir l’installation, c’est le calme avant la tempête. Et Marcel et son orchestre n’ont pas la réputation d’être sages, mais plutôt de retourner les salles où ils passent. Le Forum de Vauréal ne va pas déroger à la règle… bien au contraire. 

Un set de 17 chansons qui défilent à toute vitesse tel un ouragan! Tous les tubes de Marcel et son orchestre pour le plus grand plaisir du public qui a alors accueilli la troupe en criant “Marcel!! Marcel!!!”

De “Tout le temps d’aimer toujours ” à “Où sont passé mes pantoufles” mais aussi en passant par leur dernier titre “Plus c’est con, plus c’est bon”, tout y est passé!

Entre un lapin qui joue de la batterie, une grande dame avec du poil aux pattes qui joue de la basse, un claviériste à la perruque multicolore, c’est un florilège de déguisements qui accompagne les chansons. Tantôt caricaturales, tantôt d’actualité ou engagées (parfois tout en même temps) de Marcel et son orchestre.  

Ils n’hésitent pas un instant à faire participer le public, que ce soit en chantant ou par exemple en les faisant monter sur scène pour danser. En bonus nous aurons aussi le droit à un bateau gonflable qui slamera sur le public tel une épreuve de rodéo. 

La soirée se terminera en apothéose, en conclusion ça sent la sueur et la bonne humeur. C’est un pari largement réussi pour Marcel et son orchestre qui à donc mis sans dessus-dessous la salle du Forum de Vauréal.

Vous allez aimer !