Fuego

par Berried Alive

8.5
sur 10

Si Car Bomb et Infected Mushroom avaient un fils, il s’appellerait Berried Alive. À l’origine de ce projet internet, Charles Caswell, un américain originaire de Vancouver. Avec l’aide de sa femme Kaylie Charles à la basse, il enregistre son premier EP, Snozzberries, en 2012.

Ce 15 mai 2020 sortait Fuego, septième création musicale de Berried Alive. Toujours foisonnant d’idées complètement loufoques, le duo propose un metal expérimental mêlant musiques électroniques et mathcore, le tout saupoudré d’un chant tantôt hurlé, tantôt clair. Au programme, 11 titres pour 39 minutes d’un violent foutoir. Mais un foutoir organisé dira-t-on.

En effet, même si les structures musicales des titres peuvent être très déconcertantes et risquent de refroidir les non adeptes du genre, l’ensemble apparaît comme très bien construit. Les titres s’enchaînent parfaitement, sans temps mort, si bien que l’on prend plaisir à écouter l’œuvre dans son ensemble. Fuego forme un tout, étonnamment assez digeste.

Certains titres sortent peut-être un peu plus du lot cependant. The Pun-Isher et son alternance de chant hurlé et parlé, rappelant un certain Corey Taylor durant la période Iowa. Burstberry, dans lequel Charles utilise un léger auto-tune pour donner à sa voix un côté plus électro-pop. The Grape Depression, où comment ne pas immédiatement penser aux Israëliens d’Infected Mushroom avec ce titre transe-psychédélique. Drive by Fruiting et sa musique typée dubstep, qui ne pourra que rappeler un certain Igorrr aux connaisseurs.

Bref, comme vous pouvez le constater, Berried Alive respire de multiples influences, qu’elles soient issues de la scène Metal ou non. Bien sûr, les riffs lourds et djent ne sont jamais bien loin et on reste sur un album assez violent qui donne envie de headbanger à s’en décrocher la tête !

Vous remarquerez aussi que le groupe est adepte des jeux de mots, puisque chaque titre se compose d’un nom de fruit en anglais !

Pour conclure, Berried Alive nous propose avec Fuego un album fidèle aux précédentes productions : une musique lourde, violente, avec de grosses basses électroniques, qui vous baladera dans tous les sens. Mais là où beaucoup de groupes échouent en voulant mélanger un trop grand nombre d’idées et de styles, Berried Alive s’en sort avec brio. Notez bien que cette musique ne sera pas accessible pour tout le monde, mais Fuego reste un album en BAIEton !

L’album est disponible à l’achat sur le site officiel du groupe, ainsi que d’autres articles de merch.

Vous pouvez retrouver toutes nos interviews ici. Pour nos chroniques, ça se passe .

Tracklist :

  1. Fuego
  2. The Pun-Isher
  3. Sorry Guys
  4. The Grape Depression
  5. Demonberry
  6. Planet of the Grapes
  7. Burstberry
  8. Prunatic
  9. Fruit Punch
  10. Legendberry
  11. Drive by Fruiting

Fuego

par Berried Alive

8.5
sur 10

Vous allez aimer !