Rise Radiant

par Caligula's Horse

9.5
sur 10

Après un sans-faute sur quatre albums et une reconnaissance accrue du grand public grâce à l’excellent In Contact, Caligula’s Horse est de retour avec son cinquième opus : Rise Radiant. Comme pour tout nouvel album, il est fréquent de ressentir un petit à priori, une petite peur quant à savoir ce que va donner la dernière galette tant attendue d’un groupe. Rassurez-vous, cette crainte sera ici très vite effacée.

Comme à son habitude, Caligula’s Horse nous propose une magnifique pochette très détaillée et colorée, à l’image de leur musique. Une fois de plus, le groupe a fait appel à Chris Stevenson-Mangos, déjà à l’origine du sublime artwork de Bloom. De quoi motiver un peu plus l’auditeur à vouloir découvrir ce que contient l’album.

Rise Radiant s’ouvre avec le premier single proposé par le groupe : The Tempest. Un morceau efficace qui ne dénote pas avec les habitudes du quintet australien : un mélange de musiques alternatives et progressives.

Vient ensuite Slow Violence, le second single à être sorti. Ici, Caligula’s Horse renoue avec ses origines. Un morceau à l’intro bien groovy qui aurait très bien pu figurer sur leur premier album, Moments From Ephemeral City. De la même manière, Salt alterne entre sections instrumentales rapides et parties calmes sur lesquelles se pose la voix aérienne de Jim Grey. Ce titre très personnel traite des moments sombres vécus par ce dernier tout en gardant une vision optimiste. Tout comme le reste de l’album, ce titre traite de persévérance, de confiance en soi et de cette importance d’aller de l’avant sans jamais abandonner.

Le tempo ralentit ensuite le temps de Resonate, titre lent et reposant. Ce dernier trouve parfaitement sa place après une entrée en matière assez énergique. Oceanrise quant à lui a un ton rappelant le second album de Caligula’s Horse : The Tide, the Thief & River’s End. On y retrouve toujours cette imbrication des deux guitares de Sam Vallen et Adrian Goleby avec leur jeu respectivement shred et djent si caractéristiques du groupe.

Retour à des sonorités plus agressives avec Valkyrie. Ce titre est le dernier single présenté avant la sortie de Rise Radiant. Tout comme The Tempest, un morceau efficace et relativement classique par rapport à ce que nous propose le groupe habituellement. C’est une nouvelle fois l’occasion pour Jim Grey de nous montrer ses prouesses vocales et sa capacité à chanter aussi bien d’une voix douce que puissante. Autumn vient d’ailleurs le confirmer aussitôt avec son ton apaisant et ses guitares acoustiques. Ce dernier n’est pas sans rappeler ce que Caligula’s Horse a pu nous proposer sur Bloom, notamment avec le morceau Undergrowth. Malgré une petite montée en puissance en milieu de titre faisant de Autumn l’un des immanquables de l’album, on retrouve ici un morceau majoritairement calme. De quoi faire redescendre le ton d’un cran avant la pièce maîtresse de Rise Radiant : The Ascent et ses 10 minutes. Avec une intro appuyée par un riff de guitare bien acéré, nous retrouvons ici comme un goût de In Contact. Un titre résolument plus progressif que le reste de l’album, et l’un des meilleurs.

Pour conclure, Caligula’s Horse nous livre ici un concentré de tout ce qu’il a pu nous proposer depuis sa création en 2011. Le groupe a su immédiatement trouver sa personnalité et continue en ce sens. Ces influences des précédentes œuvres se construisent d’ailleurs de façon chronologique où l’agencement des morceaux suit les sorties d’albums. Étonnamment, cela ne semble pas avoir été fait de manière volontaire comme me le confiait Jim Grey lors de notre interview. Pas de surprise donc : si vous aimiez les précédents albums, vous adorerez Rise Radiant. Même si, à mon sens, ce dernier n’égale pas In Contact, il n’en reste pas moins un excellent album qui a toutes ses chances de faire partie des meilleures sorties de l’année. Une pépite.

[N’ayant pas eu accès aux deux titres bonus de l’album, j’éditerai cette chronique une fois que je me les serai procurés]

Rise Radiant sortira sous le label Inside Out Music et sera disponible dans les bacs à partir du 22 mai 2020. Vous pouvez d’ores et déjà le pré-commander sur le site officiel du groupe.

Tracklist :

  1. The Tempest
  2. Slow Violence
  3. Salt
  4. Resonate
  5. Oceanrise
  6. Valkyrie
  7. Autumn
  8. The Ascent
  9. Don’t Give Up [Bonus Track]
  10. Message to my Girl [Bonus Track]

Rise Radiant

par Caligula's Horse

9.5
sur 10

Vous allez aimer !