Order of Magnitude

par Devin Townsend

10
sur 10

Au sein du metal progressif, il est des artistes qui ont su donner un souffle nouveau au genre, y apporter une identité qui leur était propre, rendant leur travail immédiatement reconnaissable. Nous pourrions citer parmi eux Mikael Akerfeldt, Daniel Gildenlöw, Steven Wilson ou encore Devin Townsend. C’est ce dernier qui va aujourd’hui nous intéresser puisque cette légende du metal progressif sort ce 23 octobre 2020 Order of Magnitude, un album live enregistré à Londres en 2019 défendant principalement son dernier chef d’œuvre, Empath.

Order of Magnitude

Empath étant à mon sens l’une de ses plus belles réussites (et ce n’est pas peu dire vu la discographie du personnage !), Order of Magnitude apparaît naturellement comme un excellent live. Tous les titres d’Empath y sont joués, exceptés Requiem et l’imposant Singularity de 24 minutes. L’enchainement Castaway/Genesis a été enregistré comme un seul et même titre, et Why? a ici droit à une version étendue avec une sympathique interaction entre Devin et son public au moment du growlé “Let me go home!“. En parlant d’interactions, Order of Magnitude ne s’en cache pas : l’artiste a pris un très grand plaisir à enregistrer ce live et n’est pas avare en blagues et commentaires au cours de sa prestation. Ainsi, le concert est marqué par le signe de la bonne humeur comme pouvait l’annoncer sa pochette aux couleurs chaudes.

Bien sûr, il était impossible de proposer un live en passant à côté de classiques tels que Deadhead (Accelerated Evolution), War (Infinity) ou encore le morceau de clôture Kingdom (Physicist). On pourrait cependant regretter des titres comme Hyperdrive (Ziltoid the Omniscient) ou Love? (Alien, sur son ancienne formation Strapping Young Lad). Petite pépite assez étonnante, la reprise de Disco Inferno du groupe de disco The Trammps.

Pour conclure, alors que son dernier live Ocean Machine, Live at the Ancient Roman Theatre Plovdiv m’avait laissé sur ma faim, Devin Townsend efface tout doute quant à son rendu sur scène avec Order of Magnitude, et donne réellement envie d’aller se faire une opinion de l’artiste en vrai. Vu la période, on se consolera avec la version DVD ou Blu-ray…

Vous pouvez acheter Order of Magnitude sur le site officiel de l’artiste, ou via vos plateformes d’achat habituelles. De plus, vous pouvez retrouver toutes nos interviews ici et nos chroniques .

Tracklist :

  1.  Borderlands
  2. Evermore
  3. War
  4. Sprite
  5. Gigpig Jam
  6. Coast
  7. Gato
  8. Heavens End
  9. Ain’t Never Gonna Win
  10. Deadhead
  11. Why?
  12. Lucky Animals
  13. Castaway/Genesis
  14. Spirits Will Collide
  15. Disco Inferno
  16. Kingdom

Order of Magnitude

par Devin Townsend

10
sur 10

Vous allez aimer !