The Battle at Garden's Gate

par Greta Van Fleet

10
sur 10

Greta Van Fleet – The Battle at Garden’s Gate : le magistral retour

Quelques mois après la sortie de My Way Soon et de Age of Machine, c’est avec un immense plaisir que l’on retrouve Greta Van Fleet pour la sortie de son magistral nouvel album. Dans The Battle at Garden’s Gate, le quatuor Michiganais assume plus que jamais ses influences rétro du rock des années 70. Greta Van Fleet endosse aujourd’hui une maturité musicale qui transparait autant dans ce nouvel opus que dans l’essence du groupe en lui-même. C’est la confirmation.

Nous sommes d’emblée conquis par la sublime ouverture de The Battle at Garden’s Gate avec Heat Above. Son introduction à l’orgue par le clavier de Sam Kiszka, ponctuée d’une touche de batterie avant une explosion musicale à la Greta Van Fleet est un régal. Le timbre de voix résolument unique de Josh Kiszka nous montre à quel point il joue aisément avec sa voix. Cette dernière ne cesse de se noyer divinement bien dans la grande variété instrumentale de la chanson. Rarement un chanteur n’aura autant fait usage de sa voix comme un instrument à part entière. C’est une magnifique entrée en la matière pour The Battle at Garden’s Gate.

Un enchainement de mélodies se complétant à la perfection

Après My Way Soon que nous connaissions déjà arrive Broken Bells qui instaure instantanément une ambiance plus calme et feutrée. Ce titre s’illustre par l’utilisation des cordes et par un magnifique duo de guitares en guise de conclusion. Cette chanson, brillante musicalement, nous offre imprévisibilité et émotion. On touche à l’excellence.

On se régale ensuite à plusieurs reprises. D’abord, Built By Nations est un titre réussi rappelant nettement l’esprit du premier album. Puis, Tears Of Rain flirte très joliment avec les aigus. Enfin, on se laisse bercer par Stardust Chords. Light My Love est, quant à elle, une très belle ballade mariant habilement des sonorités des années 70 à une touche de 21ème siècle.

Un immense coup de cœur pour le dernier titre

Enfin, The Battle at Garden’s Gate s’achève par le petit bijou The Weight of Dreams. Agrémentée d’une véritable chanson dans une chanson, la mise en abyme offerte par the Weight of Dreams nous laisse sans voix. La guitare de Jake Kiszka semble prendre vie et se met à chanter à mesure que Danny Wagner maîtrise la batterie et ses descentes de toms. Après une pause d’une seconde, la chanson se finit sur de jolies naturelles notes à la guitare sèche, contrastant avec la folie et l’ampleur musicales et instrumentales précédentes. L’acmé est alors atteinte. C’est un titre profondément artistique qui clôture cet album.

L’excellence artistique de Greta Van Fleet

Ce magistral retour de Greta Van Fleet se présente en effet comme une confirmation pour ces jeunes virtuoses. En s’inscrivant dans la continuité de ce qui a été amorcé dans Anthem of the Peaceful Army, The Battle at Garden’s Gate sonne comme un doigt d’honneur aux critiques, souvent injustes, auxquelles Greta Van Fleet a pu faire face. Assumant l’influence de Led Zeppelin, Greta Van Fleet ne conserve surtout de son grand frère que la longueur de ses titres et quelques sonorités détonant presque comme un hommage. Finalement, à travers ce nouvel album, le quatuor Michiganais démontre qu’il est résolu à continuer d’avancer sur sa propre voie stylistique et à consolider son univers musical unique.

The Battle at Garden’s Gate est une œuvre à écouter d’une traite et dans sa globalité. Elle nous raconte une histoire de liberté, de paix, de spiritualité et d’espoir dont les paroles des douze titres ne cessent de résonner les unes avec les autres. Elle nous fait succomber à l’imprévisibilité, à la richesse instrumentale et musicale du groupe, au poétisme des paroles, à l’élasticité et à la singularité de la voix de Josh Kiszka.

The Battle at Garden’s Gate est autant une explosion musicale qu’une explosion d’émotions. C’est de l’art tout simplement.

Tracklist :

  1. Heat Above
  2. My Way, Soon
  3. Broken Bells
  4. Built By Nations
  5. Age of Machine
  6. Tears of Rain
  7. Stardust Chords
  8. Light My Love
  9. Caravel
  10. The Barbarians
  11. Trip the Light Fantastic
  12. The Weight of Dreams

The Battle at Garden's Gate

par Greta Van Fleet

10
sur 10

Vous allez aimer !

7.5
Review

Skillet – Dominion