Feel It All Around

par Soul Blind

8
sur 10

Soul Blind, groupe américain de grunge alternatif, vient de sortir son premier album Fell It All Around, le 11 novembre dernier. A la croisée des sons des années 90 entre Smashing Pumpkins, Silverchair ou encore Deftones, le groupe s’inscrit dans un genre nostalgique qu’on apprécie toujours écouter.

Avec leur venue au Trabendo pour jouer en première partie de Stick to your guns le 20 novembre dernier, Soul Blind n’aura laissé personne indifférent. Cela nous aura permis de découvrir leurs nouveaux titres live en exclusivité.

Soul Blind Feel It All Around Review

Feel It All Around

L’album commence par Seventh Hell, un titre qui nous plonge dans l’univers musical du groupe. Intro de batterie, guitare saturée puis un début qui s’adoucit, très entrainant, un chant à la fois grave et clair. On est déjà conquis par ce premier titre. Bizarrement, on n’a pas l’impression que cet album vient de sortir en 2022, car chaque titre est travaillé avec un soupçon de retro.

Si on prend le début de Stuck In A Loop, entre le son de guitare et le rythme de la batterie, on retourne directement dans les années 90/2000. Ajoutez à ça la voix du chanteur qui porte une grande influence de Daniel Johns (chanteur de Silverchair). Un vrai plaisir !

Pour la suite, Tribe commence avec une introduction de basse qui nous fait tout simplement penser à Deftones (encore plus en live), voir même Flyleaf. S’il y a bien un titre à écouter, je dirais que c’est celui-ci, pour réellement entrer dans le style musical de Soul Blind. C’est un titre à la fois énervé et doux, dans lequel la voix du chanteur/bassiste ne vous laissera pas indifférent. L’album a été composé à la sortie de la pandémie, c’est un album sombre qui traite de sujet comme notre santé mentale et le malaise qui nous entoure. Everyday Evil en fait partie tout comme Ain’t Hard to Tell.

Avec In The In Between, Soul Blind nous entraine dans une balade aussi intense qu’onirique, au sujet d’un état d’entre deux. La composition des morceaux et les différents effets de guitares, nous plonge dans un voyage à la fois doux et mystérieux, comme plonger dans les recoins les plus sombre de notre conscience. Avec Feel It All Around, dernier titre de l’album qui clôture ce chemin emprunter pendant plus de 38 minutes, on se perd une nouvelle fois dans les échos musicales de Soul Blind. Une dernière chanson plus optimiste, autant dans la voix que les paroles, comme un rayon de lumière à travers la brume obscure de cette album.

En bref

Soul Blind aura réussi à sortir un premier album grunge qui puise son inspiration dans nombre de sonorités des années 90. Une véritable ambiance s’y installe sur cet album au fur et à mesure des chansons. On ne s’en lasse pas, il est en boucle chez moi depuis sa sortie !

Tracklist :
Seventh Hell
Bruise The Sore
Stuck In A Loop
Tribe
Everyday Evil
Ain’t Hard To Tell
System (Failing)
In The In Between
All In Time
Sparkle
Feel It All Around

Découvrez toutes nos autres reviews et live reports !

 

Feel It All Around

par Soul Blind

8
sur 10

Vous allez aimer !