Heavy Metal Rules

par Steel Panther

6
sur 10

Steel Panther, le groupe de glam metal le moins sérieux du monde, revient pour son cinquième opus : Heavy Metal Rules ! Après 10 ans à jouer Death To All But Metal à travers le monde, la formule s’essouffle-t-elle ou le groupe sort-il là un nouveau tas de hits ? On vous raconte notre ressenti !

 

En faisant abstraction de l’extrait du film Heavy Metal Parking Lot qui ouvre l’album, on commence sur le premier single extrait de cet album : All I Wanna Do Is Fuck Myself Tonight. Le morceau est fun et énergique et rappelle un peu les premiers albums, mais avec plus de claviers. Le clip est très fun et le solo de guitare de Satchel excellent. Une bien belle entrée en matière, malheureusement le charme ne durera pas bien longtemps.

En effet, Let’s Get High Tonight, malgré son riff un peu bizarre, est un morceau très basique qui semble parodier les chanteurs “éternellement jeunes” du glam metal, qui parlent de leurs “mom and dad” après 30 ans de carrière. Malheureusement, à l’image de leurs aînés ayant le fameux “syndrome de Peter Pan”, le charme ne prend pas, et ça sera le cas sur bon nombre de morceaux ensuite.

Fuck Everybody est un Anything Goes 2.0 dont le seul intérêt sera son solo de guitare qui a le mérite d’être original, et on lui prédit le même avenir qu’Anything Goes : être joué en live pendant 2 mois puis disparaître totalement de leurs setlists. Gods Of Pussy est ultra prévisible tant en paroles qu’au niveau des instruments, Heavy Metal Rules malgré un sujet à peu près sérieux et le riff énorme est plombé par un refrain bien trop basique… En bref on a sur la moitié de l’album un Steel Panther en pilote automatique qui repompe largement Lower The Bar, qui pourtant n’était pas du tout leur meilleur.

Bien sûr tout n’est pas négatif, et les power ballades Always Gonna Be A Ho (qui d’ailleurs est sûrement le meilleur single de l’album) et I Ain’t Buyin’ What You’re Sellin’ (au sujet bien sérieux et à la subtilité bienvenue) sauvent l’album, ainsi que le très metal I’m Not Your Bitch malgré son refrain basique et Sneaky Little Bitch et son couplet peu surprenant (mais au refrain détonnant !).

En bref on est là devant un album de  Steel Panther qui ne marquera pas les esprits mais certains morceaux sont à garder cependant. Clairement ça se laisse écouter, on ne parle pas de leur “Shark Sandwich“, mais c’est basique et sans grande saveur. On espère clairement que le groupe évitera la redite pour le prochain album, et se renouvellera sur plus de la moitié de l’album cette fois-ci. Ça passe pour cette fois, mais qu’on ne vous y reprenne plus !

6/10

Heavy Metal Rules

par Steel Panther

6
sur 10

Vous allez aimer !