The Phantom Tomorrow

par Black Veil Brides

9
sur 10

Il est enfin arrivé. Un an après le premier single, le nouvel album de Black Veil Brides est sorti : The Phantom Tomorrow

N’attendons pas plus, découvrons ses secrets. Enfin, les deux tiers qui n’ont pas encore été dévoilés au cours de ces douze derniers mois.

L’album s’ouvre sur une intro musicale éponyme. The Phantom Tomorrow est très classique, mais présente bien l’univers du groupe et il nous tarde de l’avoir en ouverture d’un prochain concert.

Les choses sérieuses arrivent avec Scarlet Cross. Le titre est bien connu, il ne se décolle plus de nos top titres Spotify depuis un an, mais toujours aussi efficace. Un rythme entrainant à souhait, un refrain qui ne se dévisse plus de nos oreilles et notre cerveau.

La chanson suivante, Born Again, fait le même effet. Elle a, qui plus est, l’effet de nouveauté qui lui rajoute de l’addiction.

The Phantom Tomorrow démarre sur les chapeaux de roues. Le titre suivant, Blackbird, permet de souffler un peu, sensiblement plus léger en terme de rythme.
L’interlude musical Spectres pousse encore plus la reprise de souffle. Morceau instrumental, quasiment au violon, reprenant partiellement le refrain du précédent BlackBird.

On reprend doucement avec un morceau déjà connu : Torch. La chanson monte doucement en puissance sans complètement exploser. On pourrait presque imaginer de la frustration, mais cela lui sied plutôt bien.

Les riffs de guitares reprennent du service avec le titre The Wicked One. Les agréables chants d’Andy Biersack et les chœurs de ses camarades s’allient parfaitement aux mélodies que propose la chanson.
Nous revenons aux riffs énergiques après une brève introduction au violon sur Shadows Rise. Le morceau laisse la même douce saveur que son prédécesseur.

Arrivent les deux derniers singles que nous connaissons. Ceux nous ayant aidé à attendre la sortie complète de The Phantom Tomorrow.
Fields of Bone, le deuxième single en date. Moins impactant que Scarlet Cross il semblait un peu moins savoureux au premier abords, mais est quand même un très bon morceau.
Le morceau Crimson Skies laisse vraiment entrevoir l’inspiration que Metallica donne au groupe. On jurerait entendre la fin de Seek and Destroy au début du morceau. L’impression ne dure pas et le titre se classe parmi les meilleurs de l’album.

On approche de la fin l’album avec Kill The Hero. Fort en chœurs, le morceau grandiloquent met une fois de plus la voix d’Andy Biersack en valeur.
Et l’on clôt en douceur sur Fall Eternal. Une balade nous apaisant après toutes ces émotions.

Le nouvel album de Black Veil Brides s’est fait attendre. Cela ne fait que 3 ans (presque 4) depuis Vale, mais l’EP deux titres The Night nous avait un peu laissés sur notre faim. En outre malgré la qualité de la réédition Re-Stitch These Wounds, cela restait du contenu déjà connu.
Cependant le résultat en vaut la chandelle. Un album abouti, qui colle parfaitement à l’univers musical de Black Veil Brides. The Phantom Tomorrow est une réussite.

Tracklist:
  1. The Phantom Tomorrow (Introduction)
  2. Scarlet Cross
  3. Born Again
  4. Blackbird
  5. Spectres (interlude)
  6. Torch
  7. The Wicked One
  8. Shadows Rise
  9. Fields of Bone
  10. Crimson Skies
  11. Kill The Hero
  12. Fall Eternal

The Phantom Tomorrow est disponible depuis le 29 octobre 2021 chez Sumerian Records

Retrouvez notre interview d’Andy Biersack au sujet de ce nouvel album. 

 

The Phantom Tomorrow

par Black Veil Brides

9
sur 10

Vous allez aimer !