MMXX

par Eskimo Callboy

8.5
sur 10

Surprendre, dans un monde où de plus en plus de choses ont déjà été faîtes, réussies ou du moins tentées, c’est difficile. Pourtant, parmi les innombrables groupes existants aujourd’hui, certains ont pour eux un petit plus qui fait de grandes différences : ils sont différents, et ils parviennent toujours à nous surprendre. Eskimo Callboy est de ceux-ci. Et MMXX, leur nouvel EP, s’avance pour le confirmer.

Pochette de l'EP MMXX

Mulets et moustaches

Eskimo Callboy, c’est l’histoire d’un groupe allemand, qui mixe hardcore et electro en affichant fièrement coupes mulets et dégaines improbables, le tout servi par des clips toujours plus WTF. Forcément, ca ne laisse pas indifférent. Pas encore (re)connus à sa juste valeur dans l’hexagone malgré un passage remarqué au Hellfest 2018, le sextuor allemand compte pourtant de belles réussites avec des titres comme MC Thunder (The Scene, 2017). Alors quand on voit sortir un nouvel EP, intitulé MMXX, on ne réfléchit pas, on fonce, et ce même si le frontman de toujours, Sebastian “Sushi” Biesler, a été remplacé depuis peu par un petit nouveau, Nico Sallach.

Et ca tape fort dès l’entame avec Hypa Hypa, single révélé en avant-première au mois de juin. Du mulet en veux-tu en voilà, des dégaines de beaufs et des néons roses, Gunther n’est pas loin pour parfaire ce tableau so 90’s mais so fun ! Encore une fois avec Eskimo Callboy, le mélange hardcore et électro fonctionne très bien, bien agrémenté d’un refrain qui risque de vous rester un moment en tête et qu’on reprend volontiers en choeur en gigotant comme des débiles dans tous les sens. Forcément derrière, le clip de Hate/Love paraît un peu plus sage et sérieux. Ce qui n’enlève rien à la qualité du morceau, entre rap, hardcore et electro.

Clip de Hypa Hypa pour MMXX

Presque tout bon. Presque !

MC Thunder, c’est peut-être LE morceau d’Eskimo Callboy. Alors forcément, quand on voit un titre intitulé MC Thunder II, cela pique notre curiosité. Finalement non, ce n’est pas un remake du morceau sorti en 2017 sur The Scene, c’est autre chose. Et tant mieux ! L’ambiance US avec sa cadillac et sa coupe mulet font place à un univers asiatique dans lequel l’on croirait voir maître Pai Mei #KillBill faire le con dans une soirée trop arrosée de Tokyo. Franchement, on ne sait pas où les mecs vont chercher tout cà ! Suit Monsieur Moustache, dont le nom n’étonnera même plus, de la part de ce groupe. Jusqu’ici, MMXX fait vraiment le job !

Dramaqueen se montre plus classique. Certains diront “trop”. Il est vrai que la prise de risque semble moindre que sur les morceaux précédents. Reste un bon moment d’electronicore, n’en déplaise à ceux qui recherchent dans chaque morceaux des nouveautés qui repoussent les limites. C’est plutôt sur le dernier titre, Prism, que l’étonnement fait place. Non pas parce qu’il s’agit d’un remake du titre sorti l’an passé sur l’album Rehab, mais parce que cette collaboration avec Tobias Rauscher accouche d’une vraie balade nostalgique là où le titre d’origine se suffisait à lui-même. Le soufflet retombe un peu, et c’est dommage pour ce court MMXX.

Les membres du groupe

De gauche à droite : Daniel Klossek (basse), Daniel Haniß (lead guitare), Nico Sallach (chant), Kevin Ratajczak (chant, clavier), Pascal Schillo (guitare rythmique), David Friedrich (batterie)

En résumé

Malgré cette fausse note finale qui pourra un poil ternir l’ensemble, MMXX reste un très bon EP pour tout amateur de musique un peu WTF ou de hardcore mêlé de beats electro qui donnent l’envie de sauter dans tous les sens. Le pari de l’originalité et de l’audace est encore brillamment relevé par Eskimo Callboy, qui gagne décidément à être plus connu qu’il ne l’est aujourd’hui. Voilà bien un groupe qu’on se languit de retrouver en live, comme ce fut le cas l’an dernier à Paris. L’occasion pour moi de ressortir du placard ma coupe mulet ! En attendant, HYPA HYPA !

Tracklist :

  1. Hypa Hypa
  2. Hate/Love
  3. MC Thunder II
  4. Monsieur Moustache
  5. Dramaqueen
  6. Prism (ft. Tobias Rauscher)

Pour aller plus loin :

MMXX

par Eskimo Callboy

8.5
sur 10

Vous allez aimer !