Kaky, la nouvelle révélation française pop vient de sortir son premier album « Joli Monde ». Rencontre avec cet artiste multi-facettes.

Quelle est la question que tu ne veux pas que je te pose ?

(rires) Ce genre de question (rires)

Je ne la poserai plus ! Peux-tu te présenter pour ceux qui te ne connaissent pas encore ?

Je m’appelle Kaky, j’ai 25 ans, je fais de la musique depuis très jeune. Je fais un mix entre de la chanson pop et de l’indie rock. Je suis aussi compositeur et je produis.
Je réalise aussi des clips et je suis là pour présenter mon nouvel album Joli Monde.
C’est un peu tôt pour moi de définir mon style puisque je pioche dans pas mal de registres différents. On est sur des trucs planants, nostalgiques, mélancoliques.
Dans les textes on a des côtés plus rap, plus de chansons…

Tu viens de sortir ton premier album « Joli Monde », comment était le processus d’enregistrement ?

On l’a enregistré en six mois. ça a commencé vers fin août 2021. Puis j’ai pas mal voyagé (Berlin, Bordeaux, Bretagne…) et j’ai composé dans pas mal d’endroits différents.
On a composé dans des lieux insolites puis on a tout enregistré à Paris en studio. C’était plus nomade que pour l’EP où j’étais vraiment dans ma chambre.

En quoi « Joli Monde » diffère de ton premier EP ?

Il est plus complet, plus construit musicalement. Il y a une démarche « album »: une histoire et un fil conducteur. Plus de morceaux. Room 404 (l’EP) m’a aussi permis de m’ouvrir à d’autres styles sans pour autant choquer ceux qui l’écoutent.

Des challenges sur l’enregistrement de cet album ?

Bien sûr, j’ai compris pas mal de choses musicalement, techniquement, dans la façon de travailler. Par exemple sur « 1er Avril », c’est le seul morceau où je n’ai pas posé les voix.
avec le même micro que les autres, et on voulait pas perdre cet authenticité.
Dans les prods il y a eu aussi beaucoup de questionnements: est-ce qu’on enregistre des vrais instruments ? ou un côté plutôt électronique ?
Au final dans les dernières semaines, tout rentre dans l’ordre.

Pourquoi ce nom d’album ?

Le nom de l’album il est venu assez rapidement, je voulais quelque chose qui sonne beau, phonétiquement, c’est très fluide.
Ensuite je voulais une signification qui mélange naïveté, enfance et ce côté de toujours dire les choses avec du second degré.
Joli Monde c’est aussi dire qu’il est pas vraiment joli le monde aussi. Et puis c’est aussi mon monde musical, les gens découvrent mon univers.

Est-ce qu’il y a des valeurs que tu souhaites transmettre via cet album ?

En tant qu’artiste on a tous des choses à défendre. Il faut toujours croire en soi, il faut jamais baisser les bras mais croire en ses rêves.
Il y a de l’amour et de la bienveillance dans cet album où finalement si on met de l’amour au centre de tout, les réponses arrivent facilement.

Quelle est ta chanson préférée de l’album et pourquoi ?

C’est assez dur, il y en a plusieurs. Je dirai Berceuse, la seule chanson qu’on a faite en live. On était cinq en studio et on a tout enregistré.
C’est une seule prise, on avait jamais essayé avant et j’ai adoré faire ça. On a tout trouvé sur le moment, chacun s’est exprimé avec son instrument.
La structure de cette chanson est vraiment originale aussi. Je suis fier de ce titre. D’avoir mélangé une voix de tête avec une voix plus frontale (que j’ai jamais fait avant).

Sur ta dernière vidéo « Tableau » qui est sortie il y a peu, quelle a été la genèse ?

C’était assez marrant, c’était justement le lendemain de « Berceuse », on avait loué un full studio à la campagne un truc assez cool.
Caméléon, un des producteurs de l’album, avait trouvé les accords, puis deux mois j’ai trouvé le texte sur le morceaux que j’avais exporté en cachette…
On l’a pas retouchée ensuite. On a gardé le piano, qui n’était pas enregistré de façon pro, mais qui donnait une couleur particulière au morceau.
Puis pour les chœurs j’ai fais toute les voix car on manquait de temps, dans des timbres différents, distances différentes au micro et on a fait tout ce titre comme ça?

Un prochain clip ?

Pour la sortie on a sorti « joli Monde ». Pour la suite j’aimerai faire un clip sur 24 car il peut être cool à l’image.
On est aussi assez libre, on verra le titre qui fonctionne bien, on se laisse la liberté. Pareil pour les captations vidéos.

Une tournée à venir ?

Oui une mini tournée de 4 dates à la rentrée. Paris, Bruxelles, Lille et Lyon. Et on va annoncer une maroquinerie le 7 Décembre.

La billetterie est disponible ici

Un artiste/chanteur avec qui tu voudrais partager la scène ?

Il y en beaucoup, Yellowstraps que je trouve très fort, gros délire scénique aussi. Disiz aussi, très bon sur sa tournée actuelle. N’importe qui ce sera un plaisir.

Maintenant une courte anti-interview. Quel est l’artiste le plus éloigné de ton style ?

Wow (rires). Je ne sais pas (rires!) Je vais te dire ACDC. (coucou Arnaud Collet!)

Une raison de ne pas venir te voir en concert ?

Dur (rires!) Je réfléchis… Bah parce que c’est complet !

Quel est le plus gros défaut de ton nouvel album ?

ça manque de titres…

Quel artiste tu as copié honteusement ?

(Mmh Mmh) Billie Eilish ?

Selon toi qui Pozzo Live devrait interviewer par la suite ?

Achille !

Merci à Kaky et Sony pour l’interview dans leurs locaux !

Pour acheter son album « Joli Monde », c’est ici !

 

Vous allez aimer !