9 ans après leur dernier album et un break du groupe, STAIND revient avec un nouvel album “Live : It’s Been Awhile”. Mike Mushok, guitariste du groupe, nous raconte tout dans une interview :

Pozzo Live : Salut Mike ! Comment tu vas ?

Mike : Je vais très bien merci ! Et toi ?

Pozzo Live : Super, merci beaucoup ! Comment gères-tu le confinement / le covid ?

Mike : Ecoutes, ça va. Le confinement est même plutôt sympa. Je passe beaucoup de temps avec ma famille, mes enfants. Leurs activités se sont arrêtées, elles reprennent un peu là, mais pendant un moment, tout était plus calme, moins rapide, on était juste tous ensembles. C’était sympa dans un sens, et j’essaie de retenir le positif de cette situation. Pour moi, quand je ne suis pas en tournée, je suis à la maison. Ce n’était donc pas trop différent, sauf que nous portons des masques quand nous sortons maintenant. A part ça, tout le monde est en train de reprendre sa vie normale maintenant. Ici aux USA, le 14 mai, en tout cas au Connecticut où je vis, tout va redevenir normal, sauf que nous continuerons à porter des masques à l’intérieur. Ça donne l’impression que nous sommes arrivés au bout.

Pozzo Live : Les fans ont attendus 9 ans ce nouvel album et votre retour. Pourquoi revenir maintenant après autant de temps ?

Mike : C’est un peu un flashback d’où nous étions et d’où nous venons. Aaron a poursuivi sa carrière solo dans la musique country où il a eu beaucoup de succès. On est resté en contact en communiquant et en se disant que l’on referait des concerts. En 2019, ça semblait être le moment idéal pour revenir. Nous avions eu des propositions qui nous plaisaient. Une d’elle était de jouer dans un casino au Connecticut qui s’appelle Foxwoods. Quand nous avons fait ces concerts, nous avons fait appel à de plus grosses productions que dans le passé. Du coup on a filmer les deux dates. C’est vraiment de là que l’album live est venue. On voulait sortir les vidéos et on s’est dit, pourquoi pas sortir un album live également ? Nous voulions montrer que nous étions de retour, à jouer, ce qui était vraiment très cool.

Pozzo Live : Qu’as-tu aimé faire pendant ce break ?

Mike : Je suis resté pas mal actif. J’ai eu la chance de jouer avec Jason Newsted (ancien bassiste de Metallica). Nous avons enregistré un album et fait une tournée ensemble. J’ai débuté un groupe avec Adam Gontier de Three Days Grace appelé Saint Asonia, nous avons enregistré quelques chansons et nous travaillons actuellement sur un EP. C’était génial de bosser avec Adam, c’est un super chanteur. On travaille bien ensemble, ca a été vraiment fun. C’est les deux projets musicaux sur lesquels j’ai travaillé. Je travaille aussi pour VR Sessions qui enregistre des vidéos filmés en VR. Vous pouvez en trouver sur internet. J’aide aussi le restaurant Six String and Grill à Foxborough dans le Massachusetts, je les aide à booké les artistes. Mais, ça a bien évidemment été aussi fermé. Tout s’est arrêté en même temps, tous nos concerts prévus en 2020 ont été annulé. Nous allons reprendre le booking plus tard cette année, quand les choses auront repris leur cours. À part faire toutes ces choses, ça a juste été l’occasion pour moi d’apprécier être un père et un mari, de passer le plus de temps possible avec ma famille.

Pozzo Live : Comment avez-vous crée les chansons et votre album ? Et pourquoi avoir choisi ces thèmes ?

Mike : Concernant les thèmes, il faut demander à Aaron, c’est lui qui écrit toutes les chansons. Je sais qu’elles sont toutes très personnelles pour lui, c’est pas mal flagrant en les écoutant. En ce qui concerne la setlist, il y a certaines chansons que nous nous sentons obligé de jouer en concert, qui sont comme obligatoires, ce qui n’est pas un problème pour moi. Ça veut simplement dire que le public veut entendre ses chansons préférées, ce qui est une bonne chose. On a ajouté quelques chansons que nous aimons et que nous n’avons pas joué un moment. Des chansons que nous pensons pourrons ajouter de la valeur à ce que nous avons fait jusqu’à présent.

Pozzo Live : Quelle a été votre plus grande inspiration pour cet album ?

Mike : L’envie de revenir sur scène ensemble, de rejouer ensemble. Les concerts que nous avons fait étaient géniaux. C’était juste vraiment sympa de se retrouver. J’ai vraiment apprécié retrouver la scène avec eux.

Pozzo Live : Les fans ne vous ont pas vu en Live depuis très longtemps (je ne compte pas votre apparition au festival de musique “Louder than Life” en 2019. C’était d’ailleurs très sympa de participer à votre premier live stream ce weekend. On a hâte de participer au prochain le 8 mai. Souhaitez-vous repartir en tournée après le Covid ?

Mike : Oui, il y a d’ailleurs des choses prévues cette année. Nous avons quelques dates aux USA en juillet 2021 et je sais que nous travaillons sur des choses pour plus tard cette année. Rien n’a encore été annoncé mais, si tout se passe comme prévu, nous devrions prévoir plus de concerts cette année. J’ai vraiment hâte de pouvoir reprendre la scène et que les gens reviennent voir des concerts en s’y sentant en sécurité.

Pozzo Live : Donc vous allez peut-être revenir en Europe dans un futur proche ?

Mike : J’espère vraiment. J’ai l’impression que pas mal de Festivals en Europe ont été annulé cette année. J’ai l’impression que l’année prochaine sera meilleure. Aux USA, chaque état a sa propre règle. Actuellement, certains états font des concerts alors que d’autres états interdisent les concerts. C’est un peu la confusion partout aux USA mais on sent la situation est en train de se débloquer et que les concerts reprendront un peu partout à partir de cet été.

Pozzo Live : Allez-vous toujours participer à la prochaine tournée de DISTURBED “The Sickness 20th Anniversary Tour” qui a été annulé ?

Mike : J’aurais aimé, ça aurait été génial. J’attendais vraiment cet événement. J’aime beaucoup DISTURBED et j’étais impatient de les accompagner mais, il semblerait que ça n’aura malheureusement pas lieu. On a eu l’opportunité de célébrer les 20 ans de notre album “Break the Cycle” donc je sais qu’il aurait été génial pour eux de célébrer leur album également. Ça aurait été un super événement pour eux et pour la musique, car c’est un groupe génial.

Pozzo Live : As-tu une histoire sympa à nous raconter sur votre prochain album “Live : It’s Been Awhile” ?

Mike : Ca a vraiment été filmé qu’un soir, un concert. Nous avons considéré ça comme un concert dans notre ville natale, devant nos amis et nos familles. C’est aussi génial d’avoir tes enfants et ta femme qui sont là et qui participent vraiment à ce que tu fais.

Pozzo Live : Pourquoi avez-vous décidé de faire un album Live ?

Mike : Ça s’est fait car nous avons pris une plus grosse production qu’à notre habitude. On voulait capturer notre concert, l’ambiance. Du coup nous avons filmé ces deux concerts et ensuite nous avons réalisé que nous avions l’audio et que nous pouvions le sortir séparément pour ceux qui souhaitent l’écouter.

Pozzo Live : Quelle est ta chanson préférée de l’album ?

Mike : Très bonne question. Il y en a plusieurs que j’aime vraiment jouer. J’ai toujours aimé “Something”, je trouve que c’est un super moment du set. C’est un moment différent. “Paper Wings” est très énergique et ce n’est pas une qui est passée à la radio ou dans un single. Celles-là sont vraiment deux chansons cool à jouer et que j’aime vraiment jouer.

Pozzo Live : Une dernière question. Quel groupe Pozzo Live devrait interviewer après STAIND ?

Mike : Très bonne question ! Je pense à Highly Suspect, ils sont très bons. Et Bring me the Horizon, je suis sûr que vous les connaissez très bien, ils sont fantastiques.

 

Un grand Merci à Mike pour son temps !

Pour retrouver nos interviews, ça se passe ici. Pour nos chroniques, c’est par-là.

Vous allez aimer !