On vous en parlait la semaine dernière avec le crowdfunding de Fear Factory sur fond de querelle interne et les premières rumeurs du départ de Burton C. Bell. C’est désormais officiel. Le chanteur – fondateur, quitte le groupe.

Un communiqué officiel a été posté sur le site www.burtoncbell.com annonçant le départ de ce dernier. Burton quitte donc Fear Factory, groupe qu’il avait fondé en 1989 en compagnie de Raymond Herrera et de Dino Cazares.

“Je me considère comme une personne réservée, préférant garder mes affaires personnelles pour moi-même et mes proches de confiance. Je fais mes déclarations publiques avec une intention réfléchie, sans jamais dévier de la vérité, malgré la série constante de représentations malhonnêtes et d’accusations non fondées de la part de membres passés et présents; un drame toxique dont je choisis de ne pas faire partie.

Ces dernières années ont été profondément agonisantes, avec ces membres qui saignait ma passion de manière immorale. Comme conséquence directe de leur avidité, ces trois-là m’ont traîné dans un système judiciaire injuste, entraînant une attrition juridique qui m’a handicapé financièrement. En fin de compte, ces trois membres ont pris possession de mon principal gagne-pain. Cependant, ils ne prendront jamais mon héritage de 30 ans en tant que “beating heart of the machine”. Un héritage qu’aucun autre membre, passé ou présent, ne pourra jamais revendiquer.

C’est après une recherche considérable et contemplative de l’âme que je me suis rendu compte que je ne peux pas travailler avec quelqu’un en qui je n’ai ni confiance, ni respect. Par conséquent, j’annonce à mes fans mon départ de Fear Factory, pour concentrer toute mon énergie et mon attention vers le succès continu de Ascension of The Watchers, et tous mes projets futurs.

Je suis très fier du dernier album d’Ascension of The Watchers, APOCRYPHA. Le processus d’écriture et d’enregistrement pour APOCRYPHA a été pour moi un véritable voyage cathartique et d’exploration artistique et de croissance. Raviver mes passions pour mon écriture, permettre à ma musique de s’épanouir, permettre à mon âme de s’élever, me sauver de l’enfer réel qui a englouti une partie significative de ma vie quotidienne. La collaboration avec des esprits talentueux , de véritables âmes sœurs, a vraiment créé un environnement inspirant de soutien et de respect mutuel, un esprit qui me manque depuis très longtemps.

Je tiens à remercier tous mes fans pour leur soutien continu tout au long de ma carrière. Je suis très fier de ce que j’ai accompli, mais il est temps pour moi d’aller de l’avant. Je regarde désormais l’avenir avec les yeux ouverts, l’esprit ouvert et le cœur ouvert, tandis que mon chemin artistique s’efforce de réussir encore plus dans la musique et l’écriture. Mon art. C’est vrai, « la fin est toujours le commencement ». “The soul is free from the machine”.

– Burton C. Bell”

Et Fear Factory dans tout ça ?

Peut-on en déduire que c’est la fin de Fear Factory ? Franchement… Oui. Fear Factory sans Burton ne sera plus jamais Fear Factory. Et j’en ai les larmes.

En attendant des nouvelles de la part des autres membres du groupe, tu peux toujours prendre ton rab de Fear Factory et participer à la cagnotte pour qu’ils sortent leur dernier album qui attend sagement depuis 3 ans.

La page officielle de Fear Factory

Vous allez aimer !